Connectez-vous avec nous

Actu

Toulouse : 2 ans après la fermeture de l’école musulmane Al-Badr, …

Publié

le

La cour d’appel de Toulouse (sud de la France) a relaxé le directeur de l’école musulmane Al-Badr, condamné en 2016 à fermer son établissement pour enseignement non conforme…

Il y a deux ans, le tribunal correctionnel de Toulouse ordonnait la fermeture de l’école musulmane Al-Badr pour non-conformité des enseignements et condamnait son directeur.

La cour d’appel de la même ville vient de prononcer la relaxe du directeur de l’école Al-Badr, victime d’un « acharnement judiciaire et politique » selon son avocat, rapporte 20 minutes.

Le 15 décembre 2016, le tribunal correctionnel de Toulouse ordonnait la fermeture de l’école musulmane Al-Badr, un établissement privé hors contrat pour « non-respect de l’enseignement du socle commun de l’Education nationale ».

AbdelFattah Rahhaoui, son directeur, était aussi condamné à quatre mois de prison et ne pouvait plus avoir en charge la responsabilité d’un établissement scolaire de manière définitive.

Dans l’arrêt que s’est procuré l’Agence France-Presse, la cour d’appel de Toulouse infirme le jugement du TGI et relaxe également l’association Al-Badr, qui gérait l’école. Cette association culturelle avait écopé de 5 000 euros d’amende et d’une « interdiction définitive d’exercer ».

« Enseignement très déficitaire »

L’éducation nationale reprochait à l’école dirigée par l’imam Rahhaoui, réputé pour son conservatisme, de ne pas laisser « suffisamment de place aux enseignements de base en langues françaises par rapport aux enseignements coraniques en langue arabe », selon Me Samim Bolaky, l’avocat de l’école.

Une nouvelle association gère cette école.

Depuis son ouverture en 2013, l’école avait reçu quatre visites d’inspecteurs académiques. Tous avaient constaté un « enseignement très déficitaire dans tous les domaines en dehors de l’enseignement de l’arabe ». Ils soulignaient « l’étude quotidienne du Coran [qui] oblitère le temps de façon importante et réduit les séances consacrées aux connaissances et compétences minimales à faire acquérir ».

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x