Connectez-vous avec nous

Actu

Algériens et Marocains ont offert le plus de naissances étrangères en France

Publié

le

En 2015 et 2016, l’Algérie et le Maroc ont occupé la première place des pays de naissance des étrangers vivant en France, a indiqué l’Insee dans son rapport publié le 18 décembre sur son site officiel.

Cependant, le rapport note que 37% des immigrés arrivés en France en 2016 sont nés en Europe et 35,7% sont nés en Afrique. Alors qu’en 2015, 44,6% des immigrés vivant en France sont nés en Afrique et 35,4% sont nés en Europe.

L’Algérie et le Maroc se sont disputés, deux années consécutives, le haut du podium du premier pays de naissance des étrangers vivant en France, ressort-il du rapport publié le 18 décembre par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), sur son site officiel.

En effet, en 2016, le Maroc est arrivé en tête avec 8,2% suivi par l’Algérie avec 7%. Alors qu’en 2015, c’est l’Algérie qui est arrivée première avec 12,8%, secondée par le Maroc avec 12%.

Cependant, le rapport note que 37% des immigrés arrivés en France en 2016 sont nés en Europe et 35,7% sont nés en Afrique. Alors qu’en 2015, 44,6% des immigrés vivant en France sont nés en Afrique et 35,4% sont nés en Europe.

Retraçant la dynamique de développement de la population immigrée en France, l’Insee a affirmé dans son étude que cette dernière progressait en effectif et en pourcentage de la population totale depuis 1946. Elle est estimée à 9,3% de la population vivant en France en 2015, contre 7,4% en 1975 et 5% en 1946.

Jusqu’au milieu des années 1970, les flux d’immigration comblaient les besoins de main-d’œuvre nés de la reconstruction d’après-guerre, puis de la période des Trente Glorieuses, a souligné l’Insee. Avec Sputniknews

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires