Connectez-vous avec nous

Politique

Quand Amar Saadani accusait Belkadem d’être un « agent de la France »

Publié

le

Amar Saadani, l’ancien taulier du parti FLN a accusé Abdelaziz Belkhadem, le 5 octobre 2016 d’avoir été « lui et sa famille à la solde de la France durant la guerre de libération nationale ». Ces déclarations de trahison sont évidemment très graves. Saadani a même invité la presse à aller enquêter sur le passé de la famille Belkhadem. Pour autant, étrangement elles n’ont suscité ni attaque en justice ni grand débat.

Le barbe FLN Belkhadem a répondu évidemment. Mollement. « S’il met en doute mon patriotisme, allez demander aux personnes qui m’ont connu dans ma jeunesse et ma carrière », a-t-il soutenu. Ajoutant : « Quant au parcours révolutionnaire de ma famille, allez demander aux habitants de ma région et ils vous en parleront ».

Le patron du parti au pouvoir a accusé un ancien premier ministre de Bouteflika d’être un « agent de la France » avec tout ce que cela comporte comme charge émotionnelle et personne ne bouge.

L’information est revenue au devant de la scène au moment où l’on annonce le retour de l’islamiste en chef du FLN.

Comme quoi, on peut tout dire et n’importe quoi et rien ne bougera dans ce pays gangréné par le clan Bouteflika. On prendra les mêmes et on recommencera le même scénario jusqu’à l’usure.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires