Connectez-vous avec nous

Politique

« Halte à la marginalisation de la Kabylie », crie Khaled Tazaghart

Publié

le

Le député Khaled Tazaghart ne mâche pas ses mots. Il a commencé par piquer le nouveau président de l’APN en lui rappelant l’utilité de parler en amazighité ne serait-ce en liminaire.

C’était le 12 novembre dernier, dans le cadre des débats sur la loi de finances 2019, ce parlementaire de Bgayet a vertement critiqué la marginalisation qui cible la Kabylie. Ne critiquant pas globalement la loi de finances 2019, mais relève que la région de la Kabylie a été la grande oubliée. « Nous souhaitons un plan d’urgence pour les zones montagneuses »…

« Vous dites pourquoi les routes sont coupées ?… demain, même le ciel sera fermé », tonne-t-il. Il soulève le problème des routes, et surtout revient le blocage de l’usine de trituration des grains oléagineux à Bgayet.

Le député revient aussi sur les victimes de la guérilla du FFS entre 1963 à 1965. A la fin, le député a annoncé sa démission du parti El Moustakbel.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires