Connectez-vous avec nous

Actu

40 blessés à l’issue du match MCA-USMBA

Publié

le

Une quarantaine de personnes, dont 18 policiers, ont été blessées mardi soir, lors de violences à l’issue d’un match de première division de football à Alger, a annoncé mercredi la police algérienne qui dit enquêter sur de possibles violences policières.

La défaite 0-1 à domicile du Mouloudia Club d’Alger (MCA) face à l’USM Bel Abbès (USMBA) a provoqué la colère de supporters algérois, dont certains ont arraché les sièges du stade avant de les jeter sur le terrain ou contre des policiers, selon le site spécialisé dzfoot.com.

Lors de ces violences, « 18 policiers ont été blessés, dont 4 grièvement, ainsi que 22 supporters » et « 10 véhicules de la police, une ambulance de la protection civile et un véhicule particulier » ont été endommagés, détaille la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN, Direction de la police algérienne) dans un communiqué.

Des bavures policières ?

Selon ce communiqué, 42 supporters ont été arrêtés, pour « troubles à l’ordre public, port d’armes blanches ou possession de drogues et psychotropes ». Par ailleurs, une enquête est ouverte « sur l’authenticité de la vidéo partagée sur les réseaux sociaux, montrant un comportement inapproprié de certains agents de maintien de l’ordre lors de l’exercice de leurs fonctions », annonce la DGSN.

Sur cette vidéo, on voit des policiers en civil, munis de matraque, utiliser à leur tour comme projectiles les chaises en plastique dont ils sont la cible. On y voit aussi un jeune supporter à terre être violemment matraqué par plusieurs policiers.

Depuis plusieurs années, les stades de football d’Algérie sont le théâtre de violences quasi-hebdomadaires entre supporters, contre la police mais aussi parfois contre les joueurs. Environ 80 personnes, dont une trentaine de policiers, avaient déjà été blessées mi-octobre à Bordj Bou Arreridj (200 km au sud-est d’Alger) à l’issue d’un match de première division entre le club local, le CABBA, et le MCA.

Avec AFP
Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Canada : forte mobilisation de la communauté algérienne

Publié

le

La communauté algérienne installée au Canada s’est fortement mobilisée ce dimanche 21 avril pour soutenir le mouvement populaire en Algérie pour le changement de régime. Voir vidéo ci-dessous.

Plusieurs intervenants ont pris la parole pour retracer le long combat du peuple algérien qui va du mouvement national contre le colonialisme à février 2019, en passant par avril 80 et le Printemps noir de 2001.

On note le soutien de Québec Solidaire apporté au peuple algérien. « Andrés Fontecilla Concha, député de Laurier-Dorion, s’est adressé à l’assistance pour exprimer son admiration aux Algériens et Algériennes dans leur lutte pour la démocratie », notre le militant et journaliste Rabah Moula sur sa page facebook.

A. G.

Continuer la lecture

Actu

Les travailleurs de Sonelgaz chassent le ministre de l’Energie

Publié

le

Les travailleurs et les travailleuses continuent de donner l’exemple. Ce dimanche 21 avril, ce sont les employé-e-s de Sonelgaz, la compagnie nationale de l’électricité et du gaz, qui ont réservé un accueil des plus humiliants au nouveau ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, en visite à Gué de Constantine, à Alger. Voir les vidéos ci-dessous.

Fraîchement nommé au gouvernement impopulaire de Bedoui, Mohamed Arkam voulait se rendre au siège national de Sonelgaz, sis à Gué de Constantine. Mais c’était compter sans la mobilisation et la détermination des travailleurs de Sonelgaz qui ont organisé un rassemblement devant le siège pour lui signifier qu’ils ne veulent ni de lui, ni du gouvernement illégitime de Bedoui.

« Arkab dégage » et « klitou lablad Ya saraqin » (vous avez volé le pays, voleurs !), ont scandé les centaines de travailleurs et de travailleuses encerclés par les CRS déployés tout au tour du siège.

Situation surréaliste, car désormais, c’est sous haute protection policière et avec une bonne dose de répression que les ministres du gouvernement Bedoui doivent organiser leur sortie sur le terrain.

A. G.

Continuer la lecture

Actu

« Min djibalina » pour accueillir Ahmed Ouyahia au tribunal de Sidi M’hamed

Publié

le

C’est avec « Min djibalina » (De nos montagnes), une chanson patriotique, que quelques centaines de personnes, rassemblées aujourd’hui dimanche 21 avril, ont préféré accueillir Ahmed Ouyahia attendu au tribunal de Sidi M’hamed, rue Abane-Ramdane à Alger. Voir vidéos.

Le message est assez clair. Les citoyens entendent prendre leur revanche sur Ahmed Ouyhia, l’homme des sales besognes. C’est une façon de lui dénier son « algérianité », lui qui estimait que les Algériens devraient se passer du… yaourt ! Une déclaration que les citoyens avaient très mal pris.

Des citoyens ont tenu à manifester en brandissant des pot et des bouteilles de yaourt pour narguer Ahmed Ouyahia. Des slogans appelant à l’application de la peine de mort à son encontre ont été scandés.

Pour rappel, Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal sont convoqués pour aujourd’hui 21 avril par le procureur de la République pour être entendus dans une affaire de « dilapidation de deniers publics ».

A. G.

Continuer la lecture

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires