Connectez-vous avec nous

Politique

Les images troublantes du président Bouteflika à El Alia

La Rédaction

Publié

le

C’est un président Bouteflika plus que jamais absent qui a été montré par la télévision algérienne en train de se recueillir à la mémoire des martyrs au cimetière El Alia jeudi 1er novembre.

Les images pourtant très cadrées cachent mal l’état de santé réel de cet homme qu’on dit vouloir briguer un 5e mandat. Les Algériens ont vu ce jeudi  1er novembre un homme dont le visage est sans expression et les gestes relèvent du surhumain.

Il était tassé dans son fauteuil roulant, vêtu d’un manteau et coiffé d’une toque de fourrure. Il a salué d’un geste lourd de la main à son arrivée les dignitaires présents, notamment le Premier ministre Ahmed Ouyahia, plusieurs ministres, les présidents des deux chambres du Parlement et le chef d’état-major des armées. Seuls les principaux personnages de l’Etat et un détachement de la garde républicaine étaient présents au cimetière.

Aucune présence populaire à l’horizon. Comme pour le maintenir à l’abri des regards, ce recueillement a été encore une fois très entouré de mesures de protection.L’état de santé du chef de l’Etat, qui ne s’exprime plus en public, fait l’objet de multiples spéculations et ses rares apparitions publiques ou télévisées sont scrutées.

Le président Bouteflika était apparu pour la dernière fois fin septembre à la télévision nationale, à l’occasion d’un conseil des ministres qu’il avait présidé. La télévision publique l’avait aussi montré dix jours auparavant, recevant la chancelière allemande Angela Merkel dans sa résidence médicalisée d’Alger. En avril et mai derniers, M. Bouteflika était apparu deux fois en public en un mois à Alger, où il avait inauguré plusieurs bâtiments, en présence de nombreux Algérois.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x