Connectez-vous avec nous

Politique

L’Armée algérienne se dote d’un drone CH-4

Publié

le

Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major de l’ANP a effectué, mardi 30 octobre, une visite de travail en 1e Région Militaire, où il a supervisé un exercice tactique démonstratif avec munitions réelles, exécuté par des hélicoptères de combat, suivi d’un héliportage, en employant un drone de reconnaissance, selon un communiqué du MDN. L’exercice a eu lieu à la base aérienne de Aïn Ouessara. Ce drone est un CH-4 de fabrication chinoise.

Par ailleurs le Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a affirmé que « le devoir appelle les militaires à fournir davantage d’efforts pour assurer la diffusion des nobles concepts et valeurs de la Révolution de Novembre » et assurer le « parfait accomplissement des missions constitutionnelles avec rigueur et dévouement » au message des martyrs tout en « veillant à la sauvegarde de la souveraineté et de la liberté de l’Algérie et de sa cohésion populaire et territoriale », indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Telle est la glorieuse Révolution du 1er Novembre avec sa prestigieuse Histoire qui fait notre fierté étant une étape charnière dans notre Histoire militaire nationale. Le devoir nous appelle, donc, en tant que militaires à fournir davantage d’efforts pour assurer la diffusion de ses nobles concepts et valeurs parmi les rangs de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale, à même d’assurer le parfait accomplissement de nos missions constitutionnelles avec rigueur, détermination, compétence et avec dévouement au message de nos valeureux martyrs tout en veillant à la sauvegarde éternelle de l’acquis de la souveraineté et de la liberté de l’Algérie, de son indépendance nationale et de sa cohésion populaire et territoriale », a-t-il affirmé lors d’une visite de travail à quelques établissements relevant de la Direction centrale des transmissions et des systèmes d’information.

Cette visite entre dans le cadre du suivi de l’exécution du programme de développement des différentes composantes de l’ANP et à l’occasion des festivités commémorant le 64ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution de Libération, précise le communiqué du MDN.

A l’entame et au niveau du siège de la brigade des transmissions du Haut commandement, après la cérémonie d’accueil et en compagnie du Général-major Abdelkader Lechekhem, directeur central des transmissions et des systèmes d’information, le Général de corps d’Armée a suivi un exposé global donné par le Commandant de la brigade, portant sur les différentes missions sensibles et vitales de cette unité, précise le communiqué du MDN.

Par la suite, il a procédé à l’inauguration du Centre principal de maintenance des équipements de la Guerre électronique qui prend en charge la mission de maintenance globale et de contrôle périodique de divers types de moyens de télécommunications.

Il s’agit d’un Centre qui dispose d’une « grande capacité » en matière de réparation et de maintenance des appareils de nouvelle génération dans le domaine de l’électronique de défense, ce qui permettra d’atténuer la dépendance étrangère dans ce domaine sensible et de rationaliser les dépenses en devise, souligne la même source.

Le Général de corps d’Armée a consacré la seconde étape à la visite de l’Etablissement central de rénovation du matériel des transmissions, où il a suivi, à l’entame, une présentation donnée par le directeur de l’Etablissement, puis un film documentaire sur les missions de cet Etablissement d’importance majeure, pour procéder, ensuite, à l’inauguration et l’inspection de plusieurs chaines de production, à l’instar de la chaine de montage des moyens de commutation d’infrastructures et des stations de fibre optique, des chaines de montage des moyens radiotéléphoniques, ainsi que des stations de télécommunication de base et d’appareils portables, la ligne d’intégration mécanique et le laboratoire de recherche et de développement.

« Cet Etablissement prend également en charge le montage des différents moyens de télécommunications de dernière génération de haute précision, à l’instar des stations hertziennes numériques, des commutations téléphoniques numériques, ainsi que les différents appareils de téléphonie, outre les équipements de système d’interphone, couvrant ainsi l’ensemble des besoins de l’ANP en termes de ces équipements sensibles, et ce, afin de moderniser l’arme des transmissions au sein de nos Forces armées, et d’être aussi au diapason du développement accéléré, engendré par les besoins imposés dans le domaine du haut et très haut débits », explique le communiqué du MDN.  Avec APS

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires