Connectez-vous avec nous

Actu

Ahmed Ouyahia interdit la burqa au travail

Publié

le

L’Algérie interdit la burqa à ses fonctionnaires !  En effet, les fonctionnaires algériens adeptes de burqa et de niqab rappelés à l’ordre par le gouvernement.

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a formellement interdit le port de ces vêtements à tout agent de l’administration publique, les appelant au respect “des obligations légales et statutaires particulières”. Voilà qui ne va pas manquer d’attirer la colère des franges conservatrices.

“Dans ce cadre, les fonctionnaires et agents publics doivent, outre les obligations professionnelles auxquelles ils sont soumis, observer les règles et exigences de sécurité et de communication au sein de leur service, qui imposent leur identification physique systématique et permanente notamment sur leur lieu de travail”, a expliqué le Premier ministre

Dans les faits, c’est le rappel d’une disposition inscrite dans une ordonnance de 2006 qu’Ahmed Ouyahia remet au goût du jour. Pour Alger, en effet, le port du niqab ou de la burqa entrave l’exercice des missions des agents du service public.

Un argument botté en touche par les islamistes conservateurs qui voient en cette loi une “déclaration de guerre contre l’islam”. Ils proposent à l’inverse une loi pour interdire les vêtements indécents dans les administrations. Voilà  les arguments des islamo-conservateurs dont l’utilisation de la religion est l’ADN politique pour régir la société algérienne.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x