Connectez-vous avec nous

Politique

Témoignage troublant sur Rachid Zeghar dit Rachid Casa

Publié

le

Voilà une pierre dans la chaussure du MALG et de ses anciens limiers. Mohamed Boudaoud, surnommé Si Mansour au maquis, a rendu public son témoignage sur le Ministère de l’armement et des liaisons générales (MALG et ancêtre des services de renseignement algériens).

Dans cet entretien, il s’interroge sur le rôle réel de Messaoud Zeghar (Rachid Casa) et Dahou Ould Kablia au sein du MALG. « Ould Kablia a déclaré que Zeghar avait cinq centres sous ses ordres, où ? quand ? Qu’il les cite et donne des noms… Moi j’avais cinq centres d’armement avec 300 personnes sous mes ordres et j’ai mis leurs noms dans mon témoignage. »

J’étais dans l’armement et eux dans le renseignement, je n’avais pas de rapport avec eux. Je ne savais pas le rôle Rachid Casa. Tout était croisé », dit-il. Pourtant Si Mansour était au Maroc.

« Il a travaillé avec Boussouf et Boumediene, il ne figure pas dans l’organigramme du MALG. Je ne le nie pas. Mais ce qu’il a fait c’est surtout après l’indépendance, notamment avec les Américains », ajoute Si Mansour.

Mohamed Boudaoud témoigne sur l’affaire de l’argent du FLN/ALN à l’extérieur.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Kader
Kader
1 année plus tôt

Monsieur Boudaoud on vous a toujours respecté. J’ai connu Rachid Casa, il connaissait mon père à Casablanca et aussi le commissaire politique de cette ville Boudghen Stambouli alias Si Rachid on se rencontrait ai siège de la fédération FLN boulevard Suez tout près de la Place Med V ex place de France, yavait Benmessaoud responsable des Kasma, Zeghar a crée le centre d’armement de Temara juste après Sidi Abderrahmane et Ain Diab, il a fabriqué les copies du Mat 49, les Obus, les bazooka.Racid Casa créateur du MALG mais il était libre de ses mouvements. Les frères Ould Kablia faisaient… Lire plus »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x