Connectez-vous avec nous

Monde

Les pantins, moins ils agissent et plus ils bavardent !

La Rédaction

Publié

le

Ayant confié ses forces armées et sa diplomatie à un pays étranger, la France souffle le feu sur des conflits à la résolution desquels personne ne l’invite à prendre part.

Ne reste que le rôle de pantin sous direction américaine ou israélienne selon les circonstances. Pendant qu’Américains et Israéliens font la cuisine, les Français et une multitude d’autres supplétifs hiérarchisés font la vaisselle. Ils appellent ça, « opérations extérieurs » qui coûtent cher à la nation (que chacun voit dépenaillée déficitaire et endettée : l’équivalent de son PIB annuel), mais rapportent gros à des entreprises privée accoquinées avec leurs homologues transnationales.

La France participe à des conflits militaires dans des pays avec lesquels elle n’a pas dans les formes légales déclaré la guerre. Des soldats français interviennent dans des pays, la Syrie par exemple, en violation des lois internationales, là où personne ne les a légalement invités.

Les Français ignorent que leur pays et ses armées sont engagés dans ces querelles dangereuses pour la sécurité de ses concitoyens (certains sont enlevés, violentés ou tués, d’autres sont victimes d’attentats dont on ne connaît pas toujours les ressorts), sans que cette participation ait été délibérée au grand jour.

La France entretient la fiction d’une souveraineté qu’elle ne possède plus. Ses dirigeants agissent à l’insu de ses citoyens à l’étranger dans le cadre d’une stratégie et de tactiques conçues et conduites par une puissance étrangère et pour l’essentiel dans le respect de ses seuls intérêts.

Observez comment dans le cas évoqué dans la dépêches ci-dessous, Paris semble intervenir de manière décisive dans des conflits dont on sait qu’elle absente des tours de table où se décide leur sort.

Le président français parle au nom des Etats-Unis alors que ni Washington, ni Pyongyang, ni Caracas, ni les Français (via leurs représentants élus) ne les y convient.

Paris est dans une posture hors sol, privé d’une volonté et de moyens réels mais seulement d’un micro et d’une estrade du haut de laquelle ses dirigeants pérorent dans le vide sidéral de leur insignifiance et leur inaptitude.

Djeha

Macron appelle l’Onu à maintenir sa vigilance sur Pyongyang

NATIONS UNIES (Reuters)- Le Conseil de sécurité de l’Onu doit rester vigilant sur la question du nucléaire nord-coréen et ne pas perdre de vue la menace que fait peser Pyongyang sur la région, a déclaré Emmanuel Macron mercredi, à quelques semaines d’un possible nouveau sommet Trump-Kim. « La gestion de cette crise connaît aujourd’hui une nouvelle étape grâce à l’initiative (du président américain Donald Trump) de dialoguer directement avec le président » nord-coréen, a dit le chef de l’Etat français, lors d’une réunion à l’Onu consacrée à la question de la non-prolifération nucléaire.

« La France salue et soutient ses efforts ainsi que ceux menées par la Corée du Sud », a-t-il ajouté. Mais « à aucun moment le Conseil de sécurité ne doit perdre de vue que la Corée du Nord continue de représenter une menace nucléaire et balistique pour la région et pour le monde ». « La France attend du régime de Pyongyang des gestes concrets démontrant sa volonté réelle de s’engager dans un processus de démantèlement de son programme nucléaire et balistique de façon complète, vérifiable et irréversible », a-t-il dit. « Dans l’attente de ces gestes, le dialogue doit s’accompagner d’une application rigoureuse des sanctions décidées par ce conseil ».

Donald Trump a tenu un premier sommet historique avec Kim Jong-un le 12 juin à Singapour, au cours duquel le numéro un nord-coréen a promis, en termes vagues, d' »oeuvrer » à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. Le secrétaire d’Etat américain a fait savoir mercredi que le prochain sommet pourrait se tenir après le mois d’octobre. (John Irish aux Nations unies, Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse).

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x