Connectez-vous avec nous

Bien-être

Sonia Amori : « Je veux faire connaître la culture berbère » en France

Publié

le

Avec la Petite Kabyle, Sonia Amori s’est donnée pour mission de faire découvrir de manière « pop et contemporaine » la culture berbère. Portrait d’une actrice franco-algérienne qui se lance dans l’entrepreneuriat. 

S’il y a bien une chose dont est fière Sonia Amori, ce sont ses origines. Au point d’en faire une marque, un étendard. Née à Tizi Ouzou, arrivée en France à l’âge de 8 ans, cette jeune actrice s’est lancée dans l’entrepreneuriat l’an passé. Avec une idée précise en tête : « faire connaître et valoriser la culture berbère, la culture Amazigh à l’étranger ». En commençant par la France, son pays d’adoption.

Ne lui demandez pas de choisir, Sonia Amori embrasse avec fierté son triple héritage. « Je me sens à la fois berbère, algérienne, française, nord-africaine… Je ne vois aucune contradiction ou opposition à toutes ces identités », assure celle qui a tenu un rôle dans Loin des Hommes. Son cursus professionnel est aussi riche que ses identités. L’art et la culture constituent le fil rouge de son parcours scolaire et professionnel. Elle suit des cours dans des écoles d’art dramatique, avant de devenir comédienne. Un métier qui la faisait rêver : « Je pensais pouvoir être n’importe qui en étant comédienne ».

La suite sur : In intymag.com

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires