Warning: rename(/home/clients/66d36b38ff6c77265599557940ac404a/dzvid/wp-content/uploads/wpo/images/wpo_logo_small.png.webp.lossless.webp,/home/clients/66d36b38ff6c77265599557940ac404a/dzvid/wp-content/uploads/wpo/images/wpo_logo_small.png.webp): No such file or directory in /home/clients/66d36b38ff6c77265599557940ac404a/dzvid/wp-content/plugins/wp-optimize/vendor/rosell-dk/webp-convert/src/Convert/Converters/ConverterTraits/EncodingAutoTrait.php on line 77
Censure de "Ben M'hidi": Azeddine Mihoubi se cache derrière le scénario de Bourboune
Connectez-vous avec nous

Culture

Censure de « Ben M’hidi »: Azeddine Mihoubi se cache derrière le scénario de Bourboune

Avatar photo

Publié

le

Le film « Ben M’hidi » écrit par Mourad Bourboune et réalisé par Bachir Derrais est interdit de projection et de diffusion en Algérie et à l’étranger. Comme nous l’avons déjà écrit ici, c’est la commission de visionnage du ministère des Moudjahidine qui a pris cette décision.

Le réalisateur est réduit à regarder le making-off de ce film qui aura coûté six millions d’euros. « Ils veulent réécrire l’histoire à leur manière », tonne Bachir Derrais.

Ce n’est pas l’avis du ministre de la Culture Azzedine Mihoubi qui affirme qu' »on est retrouvé avec deux films. Celui à base du scénario écrit par Mourad Bourboune, qui n’a pas réalisé et le film qui a été réalisé. Le ministère des moudjahidine et de la culture ont subventionné ce film sur la base d’un scénario qui a été abandonné ».

Dans un entretien accordé au Matin d’Algérie, le scénariste du film Mourad Bourboune a affirmé que s’il s’avère que le film n’est pas conforme à son scénario, il demandera à retirer son nom du générique.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x