Connectez-vous avec nous

Actu

Le chanteur Djamel Allam s’est éteint

Publié

le

L’auteur de Yemma Gouraya s’est éteint ce matin à Paris. Djamel Allam est décédé à l’âge de 71 ans après un long combat contre le cancer du pancréas.

« Je viens de recevoir une triste nouvelle de la part de l’artiste Safy Boutella, que le grand artiste algérien, l’un des maîtres de la chanson kabyle Djamel Allam (71 ans) est décédé après une longue maladie, dans un hôpital Parisien », écrit Azzedine Mihoubi sur Twitter.

Le chanteur était hospitalisé depuis des mois en France pour soigner une grave maladie, selon les médias algériens.

Porte-voix de la chanson algérienne à l’étranger, Djamel Allam a suivi ses premiers cours de musique au Conservatoire de Bejaia (250 km à l’est d’Alger) au lendemain de l’indépendance du pays en 1962, avant d’entamer sa carrière en Algérie et à l’étranger.

Il avait rencontré Brassens et Ferré

En 1967, alors qu’il était machiniste au théâtre du Gymnase à Paris, l’artiste a rencontré de grands noms de la chanson française, à l’image de Brassens, Georges Moustaki, Léo Ferré et Bernard Lavilliers.

En 1973, il sort son premier album « Mara-d Yughal » (Quand il reviendra), un de ses célèbres tubes, puis « les rêves du vent » en 1978, « Si Slimane » en 1981 et « Salimo » quatre ans plus tard.

« Mara-d Yughal »

En 2001, il sort « Gouraya », du nom d’une montagne près de Béjaïa, sa ville natale en petite Kabylie, à l’est d’Alger, produit par Safy Boutella qui fut en 1989 le co-producteur avec Martin Meissonnier du disque « Katche », qui révéla Khaled.

Retrouvez ses vidéos en chansons.

 

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires