Connectez-vous avec nous

Actu

Le vice-ministre de la Défense, Gaïd Salah, installe Ali Sidane à la tête de la 1re Région militaire

Publié

le

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a présidé jeudi 23 août la cérémonie d’installation du nouveau Commandant de la 1ère Région militaire à Blida, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

À l’entame de la visite et après la cérémonie d’accueil à l’entrée du siège de la Région, et par fidélité aux sacrifices de nos valeureux Chouhada et Moudjahidine de la Glorieuse Révolution de Libération, le Général de Corps d’Armée s’est recueilli à la mémoire du Chahid Si M’hamed Bougara, dont le siège de la Région porte le nom, où « il a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorant sa mémoire et a récité la Fatiha du Saint Coran sur son âme et sur celles des vaillants Chouhada ».

Après l’approbation du procès-verbal de la passation de pouvoir, le Général de Corps d’Armée a tenu une rencontre avec le Commandement et les cadres de la Région et a prononcé une allocution dans laquelle il a rappelé « l’importance que revêt cette rencontre coïncidant avec la célébration, par le peuple algérien, de l’une des événements phares de notre glorieuse histoire, qui est le double anniversaire des Offensives du Nord Constantinois le 20 Août 1955 et du Congrès de la Soummam le 20 août 1956 », réitérant à l’occasion que « la responsabilité est à la fois une lourde charge et un grand honneur, notamment quand il s’agit de diriger des hommes, nécessitant une stricte conformité avec les normes et les conditions qui régissent cette responsabilité ».

« L’indice de la compétence et le critère du mérite sont le phare qui nous éclaire et nous guide tout au long du droit chemin que nous empruntons, qui vise l’ancrage du principe de passation des fonctions et des postes, à en faire une coutume militaire et une tradition à pérenniser, ouvrant ainsi les opportunités et motivant la ressource humaine, afin de valoriser son capital d’expériences et l’encourager à multiplier les efforts au service de l’ANP, qui poursuivra avec détermination, …»

Depuis début juin, les institutions militaires et de la police ont connu d’importants changements à leur tête. Pas moins de sept généraux-majors ont été limogés.

1 Commentaire
S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
lasloudjikamel
3 années plus tôt

On espère un changement avec un apport bénéfique pour la sécurité de la capital qui revêt un vaste mouvement politique nécessitant une experience et un attachement a l’etat.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

1
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x