Connectez-vous avec nous

Politique

« Pouvoir assassin », lancent les habitants d’Ahnif au wali après l’attaque terroriste

Publié

le

Les habitants d’Ahnif ont manifesté contre le terrorisme dimanche. « Tamellaht pleure ses enfants », lit-on sur des banderoles, nous exigeons des ratissages », est-il écrit sur une autre banderole.

Après l’enterrement de l’un des deux garçons tués samedi soir suite à une attaque terroriste, les habitants ont montré leur courroux devant la multiplication des attaques terroristes et l’insécurité qui règne sur la localité. Le wali venu s’enquérir de la situation a été reçu avec des « pouvoir assassin ». Les protestataires ont bloqué la circulation un temps.

Samedi, un hebheb lancé par des terroristes a tué deux garçons qui jouaient sur un terrain vague et a blessé quatre autres, dont deux ont été amputés de leurs membres inférieurs. Cependant certaines sources parlent d’un engin planté dans le sol par les terroristes.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires