Connectez-vous avec nous

Culture

Mohya se livre dans une interview rarissime avec Benmohamed

Publié

le

Moyha, un monument sans pareil dans la culture d’expression kabyle. Un créateur hors pair. Un dramaturge qui a adapté des dizaines de pièces de théâtre.

De Bertolt Brecht, Molière, Racine, Samuel Beckett, Pirandello. C’était un touche à tout en la matière. Il avait une manière d’adaptation qui faisait approprier complètement l’univers de la pièce de théâtre.

La Jarre de Pirandelle par exemple devenue Tachbaylit a fait dire à certains bien sûr en s’amusant que c’est Pirandello qui s’est inspiré de Mohya. La raison. C’est que Mohya ne se contentait pas de traduire mot à mot. Il recrée l’univers, l’espace et l’histoire en l’adaptant à l’imaginaire kabyle.

Aussi, dans cet échange avec un autre monstre de la culture d’expression kabyle, Benmohamed, Mohya se montre peu disert sur ce qu’il fait. Par modestie sans nul doute.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x