Connectez-vous avec nous

Actu

Des Bougiotes rendent hommage à la victime des parkingueurs d’Aokas

Publié

le

Le mercredi 1er août, à Aokas, Zoubir Aïssa, natif d’Oued Souf et âgé de 36 ans est venu passer ses vacances à Bejaia. Il a été tabassé par des « parkingueurs parce que refusant de payer 200 dinars de place de stationnement. La scène qui s’est déroulée sous le regard désespéré de sa famille, était d’une violence inouïe. Elle a eu lieu une aire vague aménagée pour le stationnement de véhicules à Lotta, dans la commune d’Aokas.

Zoubir Aïssa a été ensuite violemment tabassé par ces « gardiens » du parking qui lui ont asséné, avec bâtons et autres armes blanches, plusieurs coups sur la tête, le dos et le thorax.

Il succombera à ses blessures à l’hôpital Khelil Amrane de Béjaïa. Cet ignoble assassinat a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux notamment. Des citoyens de Bejaia ont d’ailleurs rendu hommage à cette jeune victime en déposant une gerbe de fleurs sur le lieu où a eu lieu l’agression.

Au-delà cet acte, la question de ces autoproclamés gardiens de places de stationnement se pose avec acuité sur l’ensemble du pays. Pourquoi les autorités ferment les yeux sur ces individus qui rançonnent en plein jour d’honnête citoyen sans que la police n’intervienne ?

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x