Connectez-vous avec nous

Culture

Du temps où le FIS a commencé à faire son cinéma !

La Rédaction

Publié

le

Qui s’en souvient aujourd’hui ? Le Front islamique du salut. Dieu est grand, Abassi et Ali Benhadj ses presque envoyés.

Regardez ces images et rappelez-vous de quoi sont capables les islamistes. Alors même qu’ils n’avaient que le contrôle des communes, ils ont commencé à sévir, à interdire les activités culturelles, notamment les projections de films et la chanson.

On les voit là dans la commune de Bordj Bou Arréridj, les élus du FIS ont interdit le cinéma. Pas question de projeter des films occidentaux autre qu’islamiques.

Des acteurs et responsables de cinéma sont partis d’Alger pour convaincre les militants du FIS de rouvrir la salle de cinéma. Peine perdue. C’est à un discours idéologique rétrograde qu’ils ont été confrondus.

Ecoutez leur props. »C’est le peuple qui a décidé, l’information est au service de l’islam »

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x