Connectez-vous avec nous

Mémoire

GPRA-clan d’Oujda : retour sur la lutte pour le pouvoir à l’indépendance

Publié

le

Bien avant l’indépendance de l’Algérie, les dirigeants du FLN étaient profondément divisés. Notamment sur le contrôle du FLN/ALN mais aussi les personnes qui devaient prendre le pouvoir.

Dès la réunion des colonels en 1959, en devenant le chef de l’Etat-major général, le colonel Boumediene commence à prendre du poids au sein de la direction de la révolution.

Le GPRA tentera de manoeuvrer pour le contenir et le maîtriser car il avait sous sa main une armée de quelque 30 000 hommes postée à l’extérieur, en plus des wilaya I, VI et V qui lui était acquise.

Même destitué par Benkhedda, président du GPRA, en juillet 1962, Houari Boumediene prendra le pouvoir au profit de Ben Bella qui deviendra président de la république. Mais lui aussi sera destitué moins de trois ans plus tard par celui-là même qui l’avait fait président.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x