Connectez-vous avec nous

Actu

Qui sont les sept soldats morts dans l’accrochage d’Azzaba ?

Publié

le

Hôpital d’Azzaba, dans la wilaya de Skikda. Ces images montrent l’arrivée d’ambulances transportant des soldats blessés lors d’un accrochage lundi 30 juillet avec un groupe terroriste islamiste. L’armée y a perdu sept soldats et il y aurait  eu des blessés également. Aucune information officielle n’est venue jusqu’à ni confirmer ni infirmer ce terrible bilan.

Pourtant l’information circule depuis trois jours sur les réseaux sociaux et de nombreux journaux ont également repris l’information. Mieux encore, le président tunisien a présenté ses condoléances au peuple algérien et à Bouteflika, mais ce dernier n’a pipé mot sur la mort de ces jeunes soldats.

Le seul bilan officiel avancé par le ministère de la Défense est celui de quatre terroristes abattus. Rien sur les soldats.

Pourquoi garde-t-on le silence sur l’identité de ces soldats ? Ces braves Algériens ne méritent-ils donc pas que le pays leur rende hommage et s’arrête un moment en leur mémoire ?

Le président Bouteflika qui n’hésite pas à envoyer ses condoléances aux présidents étrangers n’a eu aucun mot pour eux. Comment expliquer que le président tunisien se prononce officiellement et pas Abdelaziz Bouteflika ?

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

Populaires