Connectez-vous avec nous

Société

Les islamistes seraient-ils derrière l’interdiction du festival du raï à Sidi Bel Abbès ?

Publié

le

Et de trois : il y a eu Ouargla, Bejaia… La ville de Sidi Bel Abbès devait accueillir un festival du raï, mais la rue, sans doute poussée par des islamistes en a décidé autrement. L’appel à empêcher l’organisation de galas serait parti de la page facebook wilaya de Sidi Bel Abbes. Samedi donc, la population, essentiellement des jeunes, est passée à l’acte en s’attaquant à la scène avec des jets de pierres.

Là comme à Ouargla, les autorités ont cédé et laissé faire. Les raisons invoquées par les protestataires de Bel Abbès comme ceux d’Ouargla est la question financière. Arguant que cet argent devrait plutôt servir à la population. En quoi un festival peut-il changer quelque chose ? Pourtant Sidi Bel Abbès est une ville du raï…

Mais certains observateurs voient dans la multiplication des interdictions de spectacles et concerts la main des islamistes. Comme à l’époque du FIS dans les années 1990.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x