Connectez-vous avec nous

Société

Djamila Bouhired accueillie chaleureusement au festival Raconte-arts

Publié

le

L’ancienne héroïne de la bataille d’Alger, Djamila Bouhired, a rendu visite en compagnie d’Arezki Aït Larbi, au village Tiferdoud (daïra de Aïn El Hammam, à 53km à l’est de Tizi-Ouzou) où se déroule le festival Raconte-arts.

L’accueil a été d’une grande chaleur humaine pour cette femme qui a souffert dans sa chair pendant la lutte pour l’indépendance du pays. Un cortège de femmes l’ont accueillie sous les youyous et les chants révolutionnaires.

Après son arrestation en avril 1957 dans la Casbah d’Alger, Djamila Bouhired a été torturée par les services spéciaux français puis condamnée à mort en juillet 1957.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x