Connectez-vous avec nous

Musique

L’inimitable « Ah anfas anfas » de Cheikh Arab Bouyezgarene

La Rédaction

Publié

le

Qui ne connaît pas « Ah anfas anfas », « Am mizrane »… Cheikh Arab Bouyezgarene, communément appelé Cheikh Aarav, est né à Djemâa-Saharidj le 27 mai 1917.

Il immigre en France en 1946. Il y rencontre plusieurs grands chanteurs kabyles de l’immigration comme Cheikh El Hasnaoui, Slimane Azem, Bahia Farah, Fatma Zohra.

C’est en 1950 que Cheikh Arab Bouyezgarene édite sa première chanson, Anfas anfas, une chanson qui évoque les conditions de vie d’un immigré en France.

Cheikh Aarav est décédé le 2 avril 1988.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x