Connectez-vous avec nous

Actu

Le renseignement de l’armée, El Bouchi, le clan Nedroma : Mohamed Larbi Zitout explique

Publié

le

Dans l’affaire de la saisie de 701 kg, on parle d’une drogue la plus chère. « Etrangement, l’Espagne n’a pas averti les Affaires étrangères mais la Défense. El Boucher est arrêté… Cette affaire n’est pas simple… une fois Kamel El Bouchi arrêté, les services de renseignement de l’armée trouve une mine d’informations sur les affaires d’El Bouchi : des procureurs, des policiers, etc… »

L’enquête commence à évoquer des noms comme des officiers… « On aura compris que ce réseau est lié au clan Nedroma. Un clan constitué d’individus comme Tayeb Louh, le général Ben Ali Benali, patron de la garde républicaine, Chentouf, président du conseil constitutionnel »… Larbi Zitout identifie l’autre clan, celui de Gaïd Salah et un 3e autour de l’ancien patron du DRS, Mohamed Toufik, aujourd’hui en retraite.

Mais tout le tintamarre autour des affaires et autres grenouillages a pour centre de gravité : la présidentielle de 2019. Qui va remplacer Bouteflika si ce dernier ne se représentait.

Mohamed Larbi Zitout explique tout ça.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires