Connectez-vous avec nous

Société

A Annaba, le wali Salamani ne veut pas prier avec le petit peuple !

Publié

le

L’image vaut son pesant d’hypocrisie et de mépris de la population. Ici c’est une image piochée dans les réseaux sociaux. Les faits ont lieu dans une mosquée de la ville où comme le cimetière tout le monde se mélange. Sauf que ça ne se passe pas comme ça ! Après avoir privatisé le pouvoir, les autorités privatisent aussi les lieux de culte.

Le wali d’Annaba, Mohamed Selamani, comme on le voit, a intimé l’ordre à ses subalternes de dresser des barrières entre le premier rang où il prie avec les huiles locales et les rangs arrière, là où justement se prosternent les simples citoyens.. Monsieur le wali ne veut pas se mélanger avec la populace…

 

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x