Connectez-vous avec nous

Mémoire

Du temps où le FIS faisait régner sa loi dans ses communes

Publié

le

La loi d’airain du FIS a sévi le temps de sa gestion des communes à l’issue des élections municipales de juin 1990. En quelques jours ses sbires se sont transformés en procureurs de la morale. Décidant de tout et de rien. Ici des femmes et des hommes qui ne doivent plus prendre le même moyen de transport public, là les salles de cinéma à fermer, ailleurs les commerce de débit de boissons alcoolisées à interdire…

L’ordre moyenâgeux des islamistes était en marche sur l’Algérie. En quelques mois seulement, les Algériens ont découvert la capacité de nuisance du Front islamique du salut.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x