Connectez-vous avec nous

Actu

Ouyahia explique la position algérienne dans le dossier libyen

Publié

le

Les quatre principaux protagonistes de la crise libyenne se sont engagés mardi 22 mai à Paris à organiser des élections le 10 décembre pour sortir leur pays du chaos, sept ans après l’intervention occidentale de 2011 et la chute de Mouammar Kadhafi.

Cet accord inter-Libyens résultant de la conférence internationale sur la Libye à Paris, donne-t-il raison à la démarche Algérienne quant à la résolution du conflit ? Le Premier Ministre Ahmed Ouyahia répond dans cet entretien et déroule la position algérienne dans ce conflit d’un pays voisin.

M.Ouyahia a salué « le fait que la Conférence de Paris a réussi, et c’est la première fois, à réunir les quatre interlocuteurs libyens et à sortir avec un programme concret qui est celui d’aller aux élections législatives et présidentielle, déjà souhaitées par tout le monde, en tout cas pour le retour des institutions en Libye et avec un calendrier », indique l’APS.

Il a rappelé en outre que l’Algérie a été « partie prenante » dans toutes les activités diplomatiques sur la question libyenne que ce soit dans le cadre des pays voisins ou autour du représentant du SG de l’Onu ou dans le cadre africain.

M.Ouyahia a encore ajouté, selon l’APS, que la présence des acteurs libyens et le calendrier dégagé « sont des éléments qui donnent une grande satisfaction à l’Algérie », tout en qualifiant la tenue de cette conférence de contribution « très concrète » et « productive » aux efforts de paix et de stabilité en Libye.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x