Connectez-vous avec nous

Société

Comment la police quadrille Alger pendant le ramadhan

Publié

le

Les Algérois l’ont observé, les renforts policiers sont impressionnants pendant le mois de ramadhan dans la capitale. On les voit dans les points les plus névralgiques : les stations de métro sont scrutées, les carrefours, les grandes places…

Rien ou presque n’échappe à l’oeil des policiers. Sans oublier les caméras de surveillance qui viennent en appoint à la présence physique des services de sécurité.

Cette présence rassure sans nul doute les habitants, notamment la nuit pour sortir et profiter des soirées.

Sur le chapitre circulation, les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré au cours des dix premiers jours du mois de Ramadhan un recul du nombre d’accidents par rapport à la même période en 2017, a indiqué dimanche le lieutenant Mouloud Ibazatene, chargé de la communication à la sûreté de wilaya d’Alger.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires