Connectez-vous avec nous

Société

Comment la police quadrille Alger pendant le ramadhan

Publié

le

Les Algérois l’ont observé, les renforts policiers sont impressionnants pendant le mois de ramadhan dans la capitale. On les voit dans les points les plus névralgiques : les stations de métro sont scrutées, les carrefours, les grandes places…

Rien ou presque n’échappe à l’oeil des policiers. Sans oublier les caméras de surveillance qui viennent en appoint à la présence physique des services de sécurité.

Cette présence rassure sans nul doute les habitants, notamment la nuit pour sortir et profiter des soirées.

Sur le chapitre circulation, les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont enregistré au cours des dix premiers jours du mois de Ramadhan un recul du nombre d’accidents par rapport à la même période en 2017, a indiqué dimanche le lieutenant Mouloud Ibazatene, chargé de la communication à la sûreté de wilaya d’Alger.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Société

Suivez l’hommage d’Abdelhakim Bettache à Abdelkader Zoukh

Publié

le

Abdelkader Zoukh, ex-wali d’Alger, a été chassé par les habitants de La Casbah en ce début de semaine suite à l’effondrement d’un immeuble.

Dans la journée même, le président par intérim, Abdelkader Bensalah, l’a limogé ainsi que cinq autres walis.

Ici on voit et on entend Abdelhakim Bettache, président de l’APC d’Alger centre, rendre un immense hommage à ce wali réputé pour son zèle.

Dans ce grand moment d’épanchement, Bettache se lâche pour qualifier Zoukh « père ». Que de reconnaissances ! Que d’éloges ! Emu, le président de l’APC, il a ajouté : « on a appris de toi, la wilaya d’Alger a changé… On vous doit beaucoup de respect ». Suivez la vidéo.

Continuer la lecture

Société

La nouvelle aérogare d’Alger mise en service

Publié

le

La nouvelle aérogare de l’Aéroport international d’Alger, Houari-Boumediene, d’une capacité de 10 millions de passagers/an, sera mise en service lundi prochain.

« Sur instruction du gouvernement, l’entrée en service de la nouvelle aérogare se fera lundi 29 avril 2019. La desserte ferroviaire de l’Aéroport d’Alger sera lancée le même jour », a déclaré M. Mustapha Kouraba, ministre des Transports, à la presse à l’issue d’une visite d’inspection à cette nouvelle infrastructure aéroportuaire.

Sur une superficie de 200.000 m2, la nouvelle aérogare de l’Aéroport international d’Alger est dotée de 120 banques d’enregistrement, 12 tapis bagages, 54 ascenseurs, 37 escaliers mécaniques, 9 tapis roulants et 21 passerelles.

Elle comprend aussi 20 postes de contact pour avions, 2 postes stations pour avion gros-porteurs A380 et 16 groupes électrogènes, qui se déclenchent automatiquement en cas de coupure électrique, ainsi que des dizaines de locaux commerciaux et de services, un grand carrousel sophistiqué de tri de bagages, outre un parking de 4.200 places.

Air Algérie sera la première compagnie aérienne a exploiter cette nouvelle aérogare avec des vols destinés à Paris, selon les explications données lors de la visite.

La nouvelle aérogare de l’Aéroport international d’Alger a été réalisé par la société chinoise China state construction engineering corporation (CSCEC).


Parallèlement à la mise en service de la nouvelle aérogare, la ligne ferroviaire reliant l’Aéroport international Houari-Boumediene à la gare de Bab Ezzouar, sera ouverte aux passagers.

Elle s’étend sur un linéaire de 2,8 km, dont 1,6 km de tunnel réalisé sous la rocade autoroutière sud, reliant Dar el Beida à Ben Aknoun.

La gare ferroviaire de l’Aéroport d’Alger comprend des surfaces commerciaux et de restauration disponibles pendant les horaires d’exploitation fixés de 6h00 à 21h00.

Cette gare, construite en trois niveaux, est équipée d’ascenseurs pour les personnes à mobilité réduite et des escaliers mécaniques. APS

Continuer la lecture

Société

L’image de mardi. Bouhired au milieu des étudiants

Publié

le

Djamila Bouhired, l’infatigable moudjahida était mardi 23 avril parmi les étudiants qui ont manifesté contre le système.

Ce jour, un policier a lamentablement brutalisé cette vénérable femme. Ce policier obéi aux ordres et a fait mine d’ignorer sans doute que sans le sacrifice des braves comme Bouhired, il n’aurait jamais porter la tenue de la police algérienne.

Continuer la lecture

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires