Connectez-vous avec nous

Culture

Marcel Proust, une vie d’écrivain

La Rédaction

Publié

le

Né en 1871 dans une famille aisée, Marcel Proust grandit avec des troubles respiratoires. Très jeune, il côtoie écrivains et autres artistes dans les salons aristocratiques, ce qui éveille en lui un grand intérêt pour l’écriture.

C’est en 1907 que le jeune écrivain commence la rédaction de son oeuvre romanesque. Le premier tome, intitulé « Du côté de chez Swann », est publié en 1913. En 1919, Marcel Proust obtient le prix Goncourt pour « À l’ombre des jeunes filles en fleurs ». Les cinq autres tomes sont publiés entre 1919 et 1927 : « Le Côté de Guermantes », « Sodome et Gomorrhe », « La Prisonnière », « Albertine disparue » et enfin « Le Temps retrouvé ».

Marcel Proust, Une vie d’écrivain, est un documentaire réalisé pour la télévision américaine (1992). Entretiens avec des figures littéraires d’outre-atlantique comme l’historien Shelby Foote ou le poète Roger Shattuck et témoignages de personnes ayant fréquenté Proust, dont Céleste, sa gouvernante au cours des 7 dernières années de Marcel Proust. Céleste Albaret, qui, comme à son habitude, occulte totalement le rôle primordial de Reynaldo Hahn dans la vie de Marcel Proust.

Ce documentaire évoque des composantes majeures de la galaxie proustienne : l’influence maternelle, l’affaire Dreyfus, pour laquelle il se passionna (il prit ardemment position en faveur de la révision), le goût des mondanités, la guerre de 14-18, la temporalité ou l’homosexualité. La réalisatrice Sarah Mondale évoque ces différents thèmes en s’attardant sur les carnets raturés, tachés et dessinés, l’écriture nerveuse. NB: la photo de Marcel Proust montrée au début du reportage ne date pas de 1913, mais de 1895.

 

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Vous recevez les derniers articles dans votre boite de réception

Publicité

A La Une

Articles récents

Populaires