Connectez-vous avec nous

Musique

Plus d’argent pour les chanteurs étrangers en Algérie ! affirme Mihoubi

Publié

le

Il vaut mieux tard que jamais ! diront certains. Dans une déclaration à Ennahar TV, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a annoncé il y a quelques jours que l’Algérie n’accueillera plus les chanteurs étrangers. Et les établissements culturels et artistiques affiliés au ministère de la Culture ne pourront plus inviter des artistes arabes ou d’autres d’ailleurs à venir participer à des festivals.

Mihoubi a justifié cette décision par le coût exorbitant de ce type d’activités. Même celles financées par des privés seront plus autorisées. La raison ? Il y a la question du transfert des devises à l’étranger. Mihoubi a, ajouté que des fonds «seront alloués pour aider les artistes locaux », critiquant les cachets des étrangers dans certaines manifestations. La décision du ministre vient après de nombreuses broncas soulevées par les cachets payés à certains chanteurs arabes qui ont défrayé la chronique. La chanteuse libanaise Elissa  invitée en Algérie pour le 2 juillet à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance, a exigé 100 000 dollars.

Cheb Khaled n’a-t-il pas exigé 7,5 millions de DA, soit 100 000 dollars, pour un concert à Bouira en 2011 ! Les exemples sont légion malheureusement.

Voilà où est parti l’argent de la culture en Algérie.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x