Connectez-vous avec nous

Actu

Témoignage d’un médecin résident victime de la répression policière

Publié

le

Cela s’est passé mardi 24 avril à Alger. Des médecins résidents ont été violemment réprimés à Alger. Leur tort ? Vouloir tenir un rassemblement devant l’APN. Dans un communiqué sur les réseaux sociaux, le Collectif autonome des médecins résidents a évoqué les cas de « plusieurs blessés graves à cause des coups portés en matraques et tasers ».

Dans un autre message, il est écrit que « des centaines de résidents et des représentants nationaux ont été arrêté violemment par la police suite à une manifestation massive contre le nouveau projet de loi de la santé. Nous sommes sans nouvelles de plusieurs dizaines qui ont été déportés hors d’Alger ». Le témoignage que nous publions ici corrobore ce qui a été publié dans le feu de la répression policière.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x