Connectez-vous avec nous

Santé

Trop grillés, les frites et le pain pourraient être cancérogènes

Publié

le

La Commission européenne alerte. Les frites ou le pain trop grillés sont susceptibles de devenir cancérigène. La raison ? C’est l’acrylamide, une substance classé cancérogène par l’autorité européenne. Elle se forme lors de cuisson à haute température des aliments riches en amidon (pomme de terre, pain, biscuits…)

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? L’acrylamide est un composé synthétique que l’on retrouve dans certains aliments riches en amidon et chauffés à haute température (chips, frites,…). Déjà l’Organisation Mondiale de la Santé considère cette substance comme probablement cancérigène pour l’homme. Qu’en penser ?
L’acrylamide ne se trouve pas tel quel dans la nature. C’est un composé synthétique, employé pour produire du polyacrylamide. Le polyacrylamide connaît plusieurs applications. Il intervient dans l’épuration de l’eau potable et le traitement des eaux usées industrielles. Il est aussi utilisé comme liant dans l’industrie du papier et de la pâte à papier, comme conditionneur du sol et comme moyen d’étancher digues, tunnels et égouts.

De l’acrylamide est aussi présent dans la fumée de tabac. En 2002, en Suède, on a découvert par hasard que ce composé était également présent dans certains aliments.

Soyons clairs : l’acrylamide n’est pas un additif. Il n’est donc pas ajouté volontairement à un aliment. Ce n’est pas non plus un résidu. On ne peut donc pas le comparer aux résidus de pesticides que l’on rencontre sur certains aliments.

La frite idéale a bon goût, a une belle apparence et est préparée à base d’ingrédients de qualité. Or, qu’il s’agisse de frites surgelées pour la friteuse ou pour le four ou encore de frites fraîches précuites, aucune n’allie goût et graisse de qualité. Vous pouvez, malgré tout, suivre les règles de l’art de la cuisson.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x