Connectez-vous avec nous

Actu

Yves Bonnet : les médias et les autorités françaises ont accusé à tort l’armée algérienne

Publié

le

L’ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST) défend, encore une fois, l’Armée algérienne dans l’affaire de l’enlèvement et l’assassinat des moines de Tibhirine. Dans une déclaration il a soutenu que les médias et les autorités françaises ont trompé l’opinion publique en accusant l’armée algérienne d’avoir enlevé et tué les moins de Tibhirine.

« Il est honteux d’accuser l’armée algérienne, surtout que sachant qu’elle a perdu 50 soldats pour retrouver les moines », a-t-il témoigné. Il s’attaque à Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères à l’époque qui a interdit aux espions de la DST d’entrer en contact avec l’armée algérienne. Cette déclaration enfonce un coin dans l’argumentaire développé depuis des décennies qui a sérieusement jeté le trouble et porté atteinte à l’armée.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x