Connectez-vous avec nous

Actu

14000 milliards de dinars circulent hors du système bancaire

Publié

le

« Le problème est structurel, nous n’exportons pas beaucoup, ce n’est pas seulement le taux de change qui va régler les problèmes structurels de notre économie », assure Djamel Benbelkacem, vice-gouverneur de la Banque d’Algérie. Il s’explique sur le financement non conventionnel, la valeur du dinar. Il faut rétablir les équilibres économiques, c’est pas seulement en baissant des dépenses mais en augmentant les recettes.

La masse monétaire s’élève à 13 à 14 000 milliards de dinars  détenue par les agents non financiers (ménages, entreprises…). On a estimé à la Banque d’Algérie à 2000 milliards sont épargnés ou thésaurisés, donc non bancarisés, ajoute le vice-gouverneur de la Banque d’Algérie.

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x