Connectez-vous avec nous

Société

Le Lac Noir à Akfadou : un joyau naturel à protéger d’urgence

La Rédaction

Publié

le

Le lac Noir lové dans la forêt d’Akfadou se mérite. Il faut faire sept km à pied pour le rejoindre. La raison ? L’accès routier est des plus impraticables. Qu’importe quand on sait ce qui nous attend.

Tamda Tabarkant, ou Agelmim Aberkan, en kabyle, est ce lieu magique, rarissime, situé à 1200 m au-dessus de la mer, dans la commune d’Adekar. Il est d’une superficie d’environ 3 hectares et de un mètre de profondeur. Ce lieu constitue une halte de choix pour cette région enserré par le béton, les routes ouvertes n’importe comment. Une virée dans Agelmim Aberkan est une vraie félicité, une bouffée de vie pour les amoureux de la nature sauvage.

Cependant ce site qui commence à être fréquenté gagnerait à être aménagé d’urgence pour lui épargner les avanies de l’homme. En le classant comme site protégé et en installant quelques aménagements (tables en bois, toilettes, poubelles…).

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x