Connectez-vous avec nous

Mémoire

Le général Benhadid : Saïd Bouteflika compte remplacer son frère à la présidence

La Rédaction

Publié

le

C’est un document qui a valu au général à la retraite Benhadid quelques mois de prison et une pelle d’ennuis judiciaires. Mais le militaire demeure droit dans ses bottes. Dans cet « Entretien », donné à une émission de Radio M, la webradio du site d’information maghrebemergent.com, lundi 21 septembre 2015, le général Hocine Benhadid enfonce bien des portes fermées du pouvoir.

Il charge sans concession les locataires du palais de Zéralda. Il ira jusqu’à qualifier Saïd Bouteflika, frère et conseiller influent du président Bouteflika, de « malade mental ».

Cliquez pour commenter
S'abonner
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Publicité
Coronavirus dans le monde

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

A La Une

Articles récents

Coronavirus en Algérie

Populaires

0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x
()
x