Connectez-vous avec nous

Actu

Voyez les dégâts des dernières inondations en Kabylie

Publié

le

Les images sur les dernières précipitations qui se sont abattues sur le centre du pays ont laissé des dégâts énormes. Routes impraticables, voire coupées, maisons inondées… Chaussées défoncées.

Pendant que la population souffre et affronte les éléments, les autorités locales ont brillé par leur absence. On voit sur ces images comment les citoyens se sont organisés seuls pour surmonter les inondations en Kabylie.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

L’arrestation de Carlos Ghosn dans son Jet comme si vous y étiez !

Publié

le

Comment s’est passée l’arrestation de Carlos Ghosn dans son avion privé au Japon? À peine le patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a-t-il atterri lundi soir à l’aéroport d’Haneda, près de Tokyo, que des agents se sont dirigés vers le salon. La chaîne Asahi a publié les images de son arrestation.

La télévision japonaise a diffusé cette nuit les images de l’arrestation, dans son avion privé, de Carlos Ghosn, patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, arrêté pour fraude fiscale et diverses malversations.

Sur les images diffusées par la chaîne japonaise Asahi, son avion a été encerclé par de nombreux agents du bureau du procureur, qui montent rapidement à bord de l’appareil. Immédiatement, tous les stores des hublots sont abaissés.

Peu après, les agents ressortent de l’aéronef. La vidéo est interrompue avant la descente de l’homme d’affaires. D’après l’agence Kyodo, un tribunal de Tokyo a décidé son maintien en détention pour une durée de 10 jours.

Le conseil d’administration de Renault a désigné mardi soir le numéro deux de l’entreprise Thierry Bolloré pour assurer l’intérim de Carlos Ghosn, qui reste PDG malgré son arrestation au Japon sur des soupçons de malversations, sur fond d’interrogations quant à l’avenir de l’alliance avec Nissan et Mitsubishi. Il faudra s’attendre les jours qui arrivent à sa descente aux enfers.

Avec Sputnik

Continuer la lecture

Actu

Algérie : fuites de devises alarmantes

Publié

le

Il n’y a plus une semaine où la police des frontières n’arrête pas des individus dont les valises sont remplies de dizaines de milliers d’euros et autres devises fortes. Les trafiquants et autres magnats ne se contentent plus de blanchir leurs devises en Algérie, devenue un marché à risque.

Il est vrai que la situation est des plus inquiétantes avec des indicateurs économiques déprimants et une situation sociale des plus explosives.

Ainsi pas loin qu’hier lundi 19 novembre les services de la police des Frontières (PAF) de l’aéroport international d’Alger ont déjoué deux nouvelles tentatives de transferts illicites de devises à l’étranger. A la clé ? La saisie de pas moins de 75.100 euros.

Pas seulement, dans un communiqué, la DGSN informe que ses services ont interpellé une personne qui tentait de transférer, illégalement 25.700 euros, à partir de l’aéroport international d’Alger. L’individu s’apprêtait à prendre un vol en direction de Dubaï (Emirats Arabes Unis).

Tenez-vous bien, le compte n’y est pas encore. Une tentative d’évasion de 47.400 euros au niveau du même aéroport a été aussi éventée.

Là ce n’est que le récapitulatif d’une poignée de jours avec au final : 150 000 euros qui devait prendre le chemin de l’étranger. Question : combien de trafiquants ont réussi à passer entre les mailles des douaniers et des policiers ? Mystère.

 

Continuer la lecture

Actu

Des supportrices de la JSK de plus en plus nombreuses au stade

Publié

le

Révolution des moeurs à la Jeunesse sportive de Kabylie.  Au stade du 1 er Novembre, les femmes ont désormais leur place. Ce qui est invraisemblable ailleurs où la violence sévit. Les résultats sont revenus avec l’arrivée du nouveau président Cherif Mellal. Une équipe revigorée avec Miloud Iboud comme porte-parole. Et Ali Fergani à qui il confiera la présidence de l’Académie du club.

Pour couper court à la violence, au stade de Tizi Ouzou, des caméras de surveillance ont été installées autour et sur les gradins du stade. «Tout jet de projectiles, de fumigènes dans le stade ou autres débordements seront sévèrement sanctionnés. Les commanditaires seront arrêtés et déférés devant la justice. S’il vous plaît, nos frères supporters, le club a besoin de votre discipline », avait alors lancé aux supporters l’équipe de communication du club.

Il y a donc une volonté de construire sur des bases saines et dans un climat de sérénité. D’où l’apparition des premières supportrices sur les gradins. A Tizi-Ouzou, de plus en plus de jeunes supportrices des Canaris viennent suivre leur club favoris localement. De là à suivre la JSK en déplacement ailleurs, il faudra sans doute attendre un peu.

 

 

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires