Connectez-vous avec nous

Actu

Son journaliste libéré, Ennahar poursuit en justice les services de renseignement

Publié

le

Enlevé dans la matinée devant le siège d’Ennahar, le journaliste Smail Djerbal a finalement été relâché dans avant midi. La scène a été filmé par les caméras de surveillance du groupe de presse.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Anis Rahmani, le patron du groupe Ennahar Media, a annoncé sur son fil twitter qu’il avait déposé une plainte contre les services de renseignement que dirige le puissant général-major Athmane Tartag. Anis Rahmani qu’on ne peut soupçonner d’une quelconque volonté d’opposition loue, au passage, l’indépendance de la justice qu’il qualifie d' »indépendante » (voir ci-dessous.

Le fait est unique dans les annales du pays. Un responsable d’un groupe de presse qui sert de courroie de transmission au clan au pouvoir qui s’en prend à l’un des segments du pouvoir. Tout observateur sérieux aura peine à croire au sérieux de l’accusation. Déjà certains voient dans cette affaire, comme une campagne pour réhabiliter le groupe Ennahar dont la réputation est largement entamée. Autrement comme explique qu’Anis Rahmani qui a prospéré à l’ombre du DRS et ses démembrements puisse aujourd’hui mordre la main qui l’a fait et nourrit ?

Wait and see.

2 Commentaires

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses au fil
0 Les abonnés
 
Commentaire le plus réagi
Fil de commentaire le plus chaud
2 Commenter les auteurs
DALINDATADJ MOHAMED Commentaires récents des auteurs
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
TADJ MOHAMED
Invité
TADJ MOHAMED

Vous prenez les gens pour des cons,un journal poubelle, poursuit les services de sécurité ….une blague !!!!!!!

DALINDA
Invité
DALINDA

ENNAHAR SVP SVP SVP ESSAYEZ D ALLER AU PORT D ALGER ET FILMER **** MONTREZ BIEN QUE LES ASCENSSEURS NE MARCHENT PAS DEPUIS LONGTEMPS / BEDHEMA JE NE SAIS PAS … /C EST VOULU OU C EST FAIT EXPRES PEUT ETRE PRCQ ILS ONT TROUVER D AUTRES SOLUTIONS …..LES 2 OU 3 BAGAGISTES QUI FONT LE SALE JOB EN NOIR ..ISSAMHOULNA LES PAUVRES TRES DURS DE RAMASSER DES 40KLG ET LES FAIRE MONTER PAR 40 OU 45 MARCHES D ESCALIERS POUR 1000 DA…. C EST UNE HONTE UN CALVAIRE POUR EUX ET POUR LES VOYAGEURS / YASAMHOULI MAIS LES ASCENSSEURS… Read more »

Actu

Des milliers d’algériens manifestent contre Bouteflika à Paris

Publié

le

La colère contre le cinquième mandat, qu’Abdelaziz Bouteflika s’apprête à briguer, s’est emparée des algériens établis en France. Ils était en nombre impressionnant, le dimanche après midi, a se rassembler à la place République, au centre ville de Paris, pour dire non à Bouteflika.

le rassemblement était spontané, mais il a drainé une foule nombreuse et de divers horizons politiques. C’est la première action de protestation de la communauté algérienne pour le moment.

La candidature d’Abdelaziz Bouteflika est entrain de provoquer une mobilisation générale de la société algériennes et dans les quatre coins du pays.

Le peuple réclame tout simplement un changement.

Divers ! Les immigrants et les Harragues Algeriens se manifestement actuellement en France contre 5ème mandat ! #Admin

Publiée par Il Faut Dire sur Dimanche 17 février 2019
Continuer la lecture

Actu

Un jeune parapentiste et son passager meurent sur les hauteurs d’Ath Laâziz

Publié

le

Un parapentiste et un passager ont trouvé la mort samedi après-midi suite à une chute mortelle survenue à Tizi Oudjaâboub, relevant de la commune montagneuse d’Ath Laâziz (Nord-Bouira), a indiqué dimanche le président de la fédération du Parapente, M. Agroune Said.

« Le parapentiste âgé d’une vingtaine d’annéeset originaire de Bouira ainsi que le passager, ont perdu la vie au cours d’un vol et suite d’une chute mortelle à Tizi Oudjaâboub à Ath Laâziz », expliqué à l’APS M. Agroune, sans donner d’amples détails sur ce sujet.

Le mont de Tizi Oudjaâboub a abrité en 2017 le championnat national de parapente avec la participation d’une soixantaine de pilotes venus des différentes wilayas du pays. APS

Continuer la lecture

Actu

Anis Rahmani: « Y a que Bouteflika qui peut diriger l’Algérie »

Publié

le

Les partisans d’un cinquième mandat pour Abdelaziz Bouteflika ne trouvent pas quoi avancer comme arguments pour justifier leur choix.

Ainsi, ils versent dans des déclarations souvent étonnantes et parfois qui suscitent des vives polémiques et critiques.

Pour le directeur de la télévision Ennahar TV, Anis Rahmani qu’on ne peut soupçonner de quelque revirement a soutenu : « Il n’y a qu’Abdelaziz Bouteflika qui peut vraiment diriger l’Algérie ». C’est ce qu’il a déclaré au micro de la télévision Dzair Press, chaîne d’un autre soutien à Bouteflika, Ali Haddad. Un argument qui ne peut évidemment pas tenir debout plus d’une seconde.

Anis Rahmani qui était l’un des opposants les plus farouches au deuxième mandat d’Abdelaziz Bouteflika en 2004, faut-il le rappeler, a pris dès le lendemain de la victoire de Bouteflika un sacré virage pour lui apporter par la suite un soutien aveugle et particulièrement très intéressé.

أنيس رحماني: لا أحد يصلح للرئاسة من غير بوتفليقة

أنيس رحماني: لا أحد يصلح للرئاسة من غير بوتفليقة

Publiée par ‎دزاير براس – Dzair Presse‎ sur Dimanche 17 février 2019
Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires