Connectez-vous avec nous

Bien-être

Une maison d’hôte originale au coeur de l’Aurès

Publié

le

Qui a dit que les Algériens du pays profond dédaigne leur terre et ses richesses ? C’est une maison réalisée dans la plus pure tradition aurésienne. Elle est bâti sur l’oued Labyadh (commune de Ghassira) au sud de Batna. Son propriétaire, Azouz Bensiaamar, la voulait comme un musée dans lequel on trouve tous les instruments de la vie quotidienne des Chaouis.

L’autre attrait c’est que cette adresse n’est pas seulement un musée, c’est qu’elle est aussi une maison d’hôte avec couchage authentique.

Les passionnés du patrimoine millénaire de cette région sont invités à venir découvrir et à séjourner ici. Au-delà de l’accueil d’Azouz, son amour pour la pierre et sa maison d’hôte, il y a les Aurès millénaires, mystérieux qui n’attendent que leurs visiteurs.

Amoureux de l’authenticité, des paysages torturés… Laissez-vous tenter par les Aurès.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Bien-être

Alger, cité des paradoxes

Publié

le

Cette vidéo est un hymne à Alger rendu par une Algérienne vivant à l’étranger. Elle nous conte la Blanche sous ses yeux virginaux. Cette ville qui nous émerveille, nous séduit, nous ensorcelle, nous prend pour nous lâcher pour d’autres.

Alger, la mystérieuse, garde ses charmes malgré les assauts du temps et des hommes. Malgré les avanies, elle reste belle et profonde.

Continuer la lecture

Bien-être

Les chaussures les plus chères au monde en vente à Dubaï

Publié

le

Habituée de la démesure, ce n’est pas cette fois par la taille de ses buildings ou de ses piscines que Dubaï s’illustre, mais bien par le prix d’une paire de chaussures composée de pas moins de 236 diamants.

Faite de cuir, de soie, d’or et de pierres précieuses, elle est proposée à la vente dans la ville des Emirats arabes unis pour la somme de 17 millions de dollars, un record absolu, explique Sud Ouest. La paire d’escarpins à talons aiguilles est exposée depuis mercredi 26 septembre au Burj al-Arab, l’un des palaces de la cité-Etat du Golfe.

Ces chaussures ont été conçues et créées en Italie. Sur les 236 diamants que compte la paire, deux sont des diamants sans défaut D de 15 carats chacun.

Mais qui peut se payer un tel produit ? A cette question, Hemant Karamchandani, le joaillier derrière la création, explique que « Dubaï est une ville de millionnaires et de milliardaires. Il y a un marché potentiel dans toute la région du Golfe et (particulièrement) en Arabie saoudite » pour ce type de produits. Capital.fr

Continuer la lecture

Bien-être

Plus de 2 heures d’écran par jour nuit aux capacités intellectuelles des enfants

Publié

le

Les enfants qui passent plus de deux heures par jour sur les écrans ont de moins bonnes capacités cognitives que ceux dont l’exposition est plus limitée, constate une étude publiée jeudi dans la revue britannique Lancet Child and Adolescent Health.

L’étude conduite par des chercheurs canadiens (Institut CHEO/Université d’Ottawa / Carleton University) a porté sur 4.520 enfants de 8 à 11 ans sur 20 sites à travers les États-Unis.

En moyenne, ces enfants passaient 3,6 heures par jour scotchés sur un écran – téléphone portable, tablette, ordinateur, télévision – au-delà des recommandations canadiennes préconisant moins de 2 heures d’écran, 9 à 11 heures de sommeil et au moins une heure d’activité physique par jour.

Sur la totalité des enfants participant à l’enquête, seulement un petit Américain sur 20 (5%) coche les trois cases des recommandations canadiennes. Presque un sur trois (29%) n’en remplit aucune: sommeil suffisant, temps d’écran limité et activité physique.

La moitié seulement (51%) des enfants dorment suffisamment, 37% passent moins de 2 heures sur les écrans et 18% seulement pratiquent une heure d’activité physique par jour, selon les questionnaires remplis par les familles.

Après des tests cognitifs portant sur le langage, la mémoire, la réactivité, la concentration, etc., l’étude relève un lien très net entre le temps passé sur les écrans, le sommeil et les performances des enfants.

« Nous avons trouvé que plus de deux heures d’écran chez les enfants appauvrit leur développement cognitif », indique le Dr Jeremy Walsh de l’Institut CHEO du Canada, qui incite les pédiatres, parents, éducateurs et décideurs à limiter le temps d’exposition des enfants à l’écran et à faire du sommeil une question prioritaire.

Sur les trois critères -sommeil, écran et activité physique- le temps passé à dormir et l’exposition aux écrans sont les plus directement liés aux facultés intellectuelles des enfants, tandis que l’activité physique à elle seule n’avait pas d’impact sur la capacité cognitive, tout en étant le facteur le plus important pour une bonne santé physique de l’enfant.

Les recommandations sur le sommeil et l’activité physique du Canadian 24-Hour Movement, publiées en 2016, sont conformes à celles de l’Organisation mondiale pour la santé, mais cette dernière ne fait pas de recommandation spécifique sur les écrans, note l’étude.

Pédagogues et scientifiques mettent de plus en plus en garde contre les écrans à haute dose, pointant des effets qui vont des difficultés de concentration à l’addiction.

En France, le Conseil supérieur de l’audiovisuel conseille de ne pas mettre les enfants de moins de 3 ans devant un écran de télévision, car « elle peut freiner leur développement ».

Les pédiatres américains recommandent de ne pas placer un enfant devant la TV avant 18 mois. AFP

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires