Connectez-vous avec nous

Société

A Annaba, le wali Salamani ne veut pas prier avec le petit peuple !

Publié

le

L’image vaut son pesant d’hypocrisie et de mépris de la population. Ici c’est une image piochée dans les réseaux sociaux. Les faits ont lieu dans une mosquée de la ville où comme le cimetière tout le monde se mélange. Sauf que ça ne se passe pas comme ça ! Après avoir privatisé le pouvoir, les autorités privatisent aussi les lieux de culte.

Le wali d’Annaba, Mohamed Selamani, comme on le voit, a intimé l’ordre à ses subalternes de dresser des barrières entre le premier rang où il prie avec les huiles locales et les rangs arrière, là où justement se prosternent les simples citoyens.. Monsieur le wali ne veut pas se mélanger avec la populace…

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Société

16 quintaux de kif traité saisis à Aïn Sefra

Publié

le

Une importante quantité de kif traité s’élevant à 16,5 quintaux de kif traité a été saisie samedi et dimanche à Aïn Sefra dans la wilaya de Naâma, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) en coordination avec les Garde-frontières, la Gendarmerie nationale et les services des Douanes, a annoncé dimanche le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et suite à une embuscade tendue près de la bande frontalière dans la zone d’Aïn Diss, à Aïn Sefra, wilaya de Naâma (2eRM), un détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec les Garde-frontières a saisi, hier 18 mai 2019, une grande quantité de kif traité s’élevant à onze quintaux et trente (30)kilogrammes, chargée sur des baudets », a précisé le MDN.  

Selon la même source, trois narcotrafiquants ont été arrêtés dimanche au sud de Aïn Sefra, à l’issue d’une autre embuscade tendue par un autre détachement de l’ANP en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes.

Lors de cette opération, un camion chargé de cinq quintaux et vingt kilogrammes de kif traité et un véhicule touristique, ont été également saisis.

« Cette opération de qualité qui a permis de saisir un total de 16,5 quintaux de kif traité, vient s’ajouter aux multiples opérations ayant mis en échec des tentatives d’introduction et de colportage de la drogue dans le territoire national, et réitère la permanente vigilance et l’entière disposition des Forces de l’Armée nationale populaire mobilisées à tous les remparts, et leur détermination à déjouer toutes tentatives d’inonder notre pays par ces substances toxiques », a estimé le MDN. APS

Continuer la lecture

Société

Détournement de fonds au CPA de Bouira : 12 suspects arrêtés

Publié

le

Douze personnes suspectées d’implication dans le détournement de 30 milliards de centimes et 100.000 euros au Crédit populaire algérien (CPA) de Bouira, ont été arrêtées et présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira, a-t-on appris vendredi auprès des services de la Sûreté de la wilaya.

Suite à une enquête sur un détournement de 30 milliards de centimes et de 100.000 euros au CPA de Bouira, les services de la brigade économique et financière de la Sûreté de la wilaya de Bouira ont pu arrêter 12 individus suspectés d’implication dans cette affaire.

Selon les détails fournis par le chargé de la communication de la Sûreté de la wilaya, le lieutenant de police, Samir Toutah, trois suspects ont été mis sous mandat de dépôt, et neuf autre sous contrôle judiciaire.

« Les 12 personnes ont été présentée mercredi et jeudi devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira, qui a ordonné la mise sous mandat de dépôt de trois d’entre eux, tandis que les neuf autres ont été mis sous contrôle judiciaire », a précisé le lieutenant de police.

D’après les explications données par le même officier, le délit consiste en « des jeux d’écritures », qui, a-t-il dit, ont permis le transfert de sommes d’argent de certains comptes détenus par quelques commerçants et hommes d’affaire vers d’autres.

« L’enquête avait été lancée sur la base de plaintes déposées par les victimes, qui se sont rendues comptes du manque d’argent dans leur comptes », a-t-il encore expliqué.

Continuer la lecture

Société

Ligue 1 (28e journée) : le leader tombe à Tizi-Ouzou, l’USMBA quitte la zone rouge

Publié

le

L’USM Alger, leader du championnat, s’est incliné face à la JS Kabylie (2-1) dans l’affiche de la 28e journée de Ligue 1 jouée dans la nuit de jeudi à vendredi. Pour sa part, l’USM Bel Abbès s’est extirpée de la zone rouge en allant battre le Paradou AC (1-2).

Le big match de cette 28e journée, JS Kabylie – USM Alger, a tenu toutes ses promesses et les supporters des deux formations ont assisté à une belle confrontation au stade du 1er Novembre 1954 de Tizi-Ouzou.

Finalement, le dernier mot est revenu à la JSK sur le score de 2 à 1, grâce à deux réalisations signées Belgherbi et Hamroun, alors que l’attaquant lybien Ellafi avait égalisé pour l’USMA qui rate ainsi l’occasion de s’approcher du titre, alors que les Kabyles peuvent toujours espérer décrocher le titre, à deux journées de la fin.

De son côté, le Paradou AC (3e, 45 pts) n’a pas su profiter de la défaite de l’USMA pour réduire l’écart à une unité. Les Pacistes se sont inclinés, à la surprise générale, face à une formation de l’USM Bel-Abbès (13e, 32 pts) menacée de relégation.

La JS Saoura (5e, 41 pts) a arraché un point précieux lors de son déplacement à Alger face au CR Belouizdad (9e, 35 pts). Le Chabab, seule équipe invaincue jusque-là depuis le début de la phase retour, a raté une occasion en or pour assurer définitivement son maintien.

Le CS Constantine (7e, 39 pts), qui n’a pas réussi à conserver son titre, n’a pas pu confirmer son récent succès à domicile face à la JSK, en perdant sur le score de 1 à 0 devant le MC Oran (12e, 32 pts) qui quitte ainsi la zone rouge.

L’ES Sétif (4e, 42 pts) a réalisé la meilleure opération de cette journée après sa victoire devant le CABBA (10e, 34 pts), contrairement au MC Alger (6e, 39 pts) qui perd une place après le nul (1-1) concédé à 5-juillet face au MO Béjaïa (13e, 30 pts), lanterne rouge à l’issue de la 28e journée.

En bas du tableau, l’AS Aïn M’lila (11e, 33 pts) a battu le DRB Tadjenanet (15e, 30 pts), une défaite qui complique de plus en plus les affaires de Difaâ.

Enfin, l’Olympique Médéa (14e, 31 pts) s’est imposée sur le score de 1 à 0 devant le NA Husseïn-Dey (8e, 36 pts) et gagne deux places au tableau général, en attendant les deux dernières journées très déterminantes pour le maintien. APS

Résultat du match :
AS Aïn M’lila – DRB Tadjenanet2 – 0
Olympique Médéa – NA Husseïn Dey1 – 0
JS Kabylie – USM Alger 2 – 1
MC Oran – CS Constantine1 – 0
ES Sétif – CA Bordj Bou Arréridj1 – 0
MC Alger – MO Béjaïa0 – 0
Paradou AC – USM Bel Abbès1 – 2
CR Belouizdad – JS Saoura1 – 1
Continuer la lecture

NOS CHRONIQUES

Nous suivre

Newsletter

Recevoir nos articles par email

A La Une

Tags

Populaires