Connectez-vous avec nous

Culture

Amel TV de Hichem Aboud sera lancée le 5 juillet

Publié

le

Le paysage algérien mais plus encore va connaître durant l’été un nouvel arrivé. Elle s’appelle Amel TV. C’est une chaîne de télévision qui se veut euro-maghrébine, voire américaine puisque selon son propriétaire touchera l’émigration de l’Amérique du Nord.

Hichem Aboud, son propriétaire, est actionnaire unique. Dans cette vidéo, il présente sa vision de la chaîne tout en étrillant au passage les chaînes déjà établies. Son fondateur insiste sur deux paramètres : elle est indépendante des pouvoirs et maghrébine.

Amel TV sera d’abord sur internet avec le lancement du générique ce 17 mai. Suivra une bande annonce de 46 émissions déjà mises en boîte. Elle sera balancée sur le satellite à partir de juillet. Néanmoins elle sera lancée officiellement le 5 juillet.

Hichem Aboud n’est presque plus à présenter. Ancien officier des Renseignements algériens, il a embrassé la carrière de journaliste depuis de nombreuses années. Il a à son actif notamment deux journaux interdits par le pouvoir de Bouteflika, obligeant Aboud à fuir l’Algérie pour s’établir en France.

Voir la vidé0 sur : https://youtu.be/_zzvKF05Gp8

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Amazigh Kateb sort «Rouhou» (Partez !)

Publié

le

Amazigh Kateb du groupe Gnawa Diffusion vient de sortir « Rouhou » (Partez !), une nouvelle chanson dédiée au mouvement populaire.

Le texte est un véritable réquisitoire contre le régime algérien corrompu et mafieux. Le digne fils de Kateb Yacine met en cause le régime, Bouteflika et la mafia qui gouverne l’Algérie.

La chanson est tirée du nouvel album de Gnawa Diffusion qui sortira prochainement.

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Actu

Les journalistes de l’ENTV se révoltent

Publié

le

Les journalistes et les employés de l’ENTV, l’entreprise publique de télévision algérienne, sont sortis aujourd’hui à 14h00 dans la rue pour crier leur colère, dénonçant leurs conditions de travail et le déphasage entre les programmes télé et le quotidien des Algériens.

« La télévision appartient au peuple et il faut la rendre au peuple », ont scandé les manifestants qui insistent sur les missions de service public de la télévision algérienne comme l’indique l’une des pancartes : « Pour une télévision publique libre et ouverte pour tous. »

Les travailleurs qui ont observé un rassemblement à l’entrée du siège de l’ENTV dénoncent aussi la censure dont ils sont victime et demandent plus d’autonomie et de liberté dans l’exercice de leurs fonctions.

« Pour une couverture neutre du mouvement populaire », « adapter les programmes télé au contexte actuel »,  « non à l’ingérence des chargés de communication des ministères dans notre travail », sont entre autres les revendications inscrites sur les pancartes des manifestants.

Amélia Guatri

Publiée par Khaled Drareni sur Lundi 18 mars 2019
Continuer la lecture

Actu

Les chaînes télé de Haddad n’émettent plus

Publié

le

Mise à jour. Les chaînes du groupe Haddad sont désormais visibles. Le groupe n’a pas donné d’explication à la cessation du signal.

Qu’est-ce passe-t-il avec Dzaïr Tv et Dzaïr News ? Il semblerait que les deux chaînes télé du Berlusconi algérien Ali Haddad n’émettent plus depuis vendredi soir.

S’agit-il d’une panne technique passagère ou d’une décision de fermeture temporaire ou définitive qui ne dit pas son nom ? Nous ignorons encore les raisons de cette interruption des émissions et aucun communiqué n’a été rendu public pour le moment.

Il faut dire que l’affairiste Ali Haddad est tombé en disgrâce depuis que le mouvement contre le 5e mandat de Bouteflika s’est mis en branle. Le Forum des chefs d’entreprise (FCE) qu’il dirige a connu plusieurs défections depuis l’explosion de la colère populaire.

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires