Connectez-vous avec nous

Culture

Djamel Allam : « l’hommage » indélicat à l’immense chanteur

Publié

le

Djamel Allam est très malade. Il se soigne depuis plusieurs mois dans un hôpital parisien. Voilà que le Cabaret sauvage en partenariat avec BRTV décident de lui rendre hommage il y a quelques jours. Du moins prétendent-ils car ce que nous ont offert ces organisateurs est des plus révoltant. Car cette soirée censée être pour l’immense Djamel Allam a tourné en une scène très gênante. Quand notamment ces organisateurs ont présenté sur scène un Djamel Allam très affaibli, articulant très difficilement et ne marchant qu’avec l’appui de trois personnes. Comment en effet trouver joie ou satisfaction à la vue de cet artiste malenpoint.

L’image est franchement désolante. La soirée est de trop ! Le jadis fringant Djamel Allam méritait mieux que ce spectacle que le Cabaret sauvage et BRTV ont offert de lui. « En dehors du moment passé sur scène, Djamel était sur un lit par terre dans le bureau du directeur », nous a confié une source. L’artiste méritait mieux, beaucoup mieux que cette soirée où l’on a vu un homme très diminué.

Pourquoi donc avoir offert en spectacle ce chanteur ? A qui est revenue la recette de cet « hommage » ? A Djamel Allam ? Mystère.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Culture

Excellent clip en hommage à Merzouk Touati

Publié

le

« Meziane Abane, journaliste d’El Wattan, activiste politique et défenseur des droits de l’homme signe son 1er clip, il le rend public son premier single, dédié au Blogueur Merzouk Touati », a déclaré le militant de la cause Amazighe Nacer Yanat.

Marzouk Touati, détenu politique algérien, est toujours derrière les barreaux . Intitulé Nfud Tilelli (on a soif de liberté), « ce morceau parle de la liberté et rend hommage aux gens qui se battent comme Merzouk Touati pour lequel, il exige la libération », explique un des initiateur de ce clip. Bonne écoute
Libérez Merzouk Touati.
Paroles et musique Meziane Abane
Réalisation Hocine Redjala
Décors et masques N.Yanat

Excellent Clip en hommage à Merzouk TouatiMeziane Abane, journaliste d’El Wattan, activiste politique et défenseur des droits de l’homme signe son 1er clip, il le rend public ce soir, à 20h30, son premier single, dédié au Blogueur Merzouk Touati. Intitulé Nfud Tilelli (on a soif de liberté), ce morceau parle de la liberté et rend hommage aux gens qui se battent comme Merzouk Touati pour lequel, il éxige la libération. Bonne écouteLibérez Merzouk Touati.Paroles et musique Meziane AbaneRéalisation Hocine RedjalaDécors et masques N.Yanat

Publiée par Nasser Yanat sur Samedi 16 février 2019
Continuer la lecture

Culture

Chlef, ces villageois qui parlent toujours en tamazight

Publié

le

Rares peut-être les algériens qui sont au courant qu’une bonne partie des habitants de la wilaya de Chlef parlent en tamazight.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, des régions entières de cette wilaya communiquent uniquement à ce jour dans leur langue maternelle, le tamazight.

« L’arabe on l’apprend à l’école. Nos parents qui n’ont pas la chance de faire l’école ne comprennent presque rien en langue arabe », a déclaré un habitant de la région.

Le nombre des habitants de Chlef, et même de la wilaya limitrophe d’Aïn Defla, qui s’expriment en langue de Massinissa est beaucoup plus important que tout le monde le pense.

A Chlef, les villageois sont aussi très attachés aux traditions Amazighes. En plus des Chaouis, Mozabites, Kabyles et les Touaregs, la langue tamazight est présente aussi pratiquement dans toutes les wilayas du pays. (voir la vidéo en bas)

من قال ان الأمازيغية غير موجودة في ولاية الشلف ؟ بالرغم من ستين سنة من التعريب مازالت الأمازيغية في ولاية الشلف

Publiée par Khenchela Tamazight ⵅⴰⵏⵛⵍⴰ ⵜⴰⵎⴰⵣⵉⵖⵜ sur Samedi 19 janvier 2019
Continuer la lecture

Culture

A Aïn M’lila on demande à Bouteflika de se retirer !

Publié

le

Les supporteurs du club de football, ASM Aïn M’lila, ont profité du match de leur club, pour le compte du championnat national, pour se joindre à la vague de la contestation contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika.

La colère gronde dans les stades aussi. A l’image des supporteurs algérois et kabyles, les jeunes d’Aïn M’lila n’ont pas cessé durant toute la rencontre à appeler Abdelaziz Bouteflika de se retirer des présidentielles pour préserver le pays.

La colère des jeunes Algériens contre le maintien d’Abdelaziz Bouteflika au pouvoir est très profonde. Sa candidature pour un 5e mandat suscite des oppositions au sein de larges couches sociales.

Pas seulement ce sont parfois ses propres partisans des mandats précédents qui sont les premiers à rejeter cette fois sa candidature. (voir la vidéo en bas)

من ملعب عين مليلة اليوم ناس الشاوية الأحرار "بوتفليقة يا المروكي ماكاش عهدة خامسة"#لا_للعهدة_الخامسة

Publiée par ‎صفحة الأحداث الجزائرية‎ sur Mercredi 13 février 2019
Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires