Connectez-vous avec nous

Musique

Une chanson de Ferhat reprise par une chorale de femmes au Canada

Publié

le

Chanson d’espoir et de luttes contre la dictature ! « Vingt ans » chantée par Ferhat Imazighen Imula en 1982 a bercé des générations de militants du Mouvement culturel berbère.

C’est une chanson que les manifestants kabyles entonnaient dans les marches et manifestations sous l’ère du parti unique. Cette chorale de femmes de la fondation Tiregwa, au Canada, la revisite, en la baptisant 50 ans.

Magistrale !

Commentaires

Musique

La douce koweitienne Ema Chah chante en tamazight

Publié

le

La chanteuse koweïtienne Ema Shah offre ici, avec peu de moyens, un très beau morceau de musique servi par une voix sublime. Ema revisite « Yelli inu » de l’immense chanteur rifain Saïd Zerouali. Dans ces montagnes qui ont vu naître bien des révolutionnaires, Saïd Zerouali est considéré comme un icône.

Aussi, quand on connaît les blocages que cultivent les Arabes vis-à-vis de tamazight, il y a lieu de saluer la prestation de cette chanteuse koweïtienne. Pourtant, son pays n’a pas d’histoire particulière avec l’identité amazighe, mais l’art est transfrontalier, universel quand il est porté par des artistes indifférents aux idéologies castratrices ou racistes. Ema Shah donne une leçon à nombre d’artistes d’Afrique du nord qui cultivent un certaine répulsion avec cette langue et culture millénaires.

Pour ceux qui veulent la connaître, Ema shah, une artiste multi-talents. Elle est de père koweïtien et de mère Iranienne, dans cette chanson ci-dessous, avec sa savoureuse voix, elle fait découvrir la langue amazighe à travers un poème de mohand (activiste amazigh de droit de l’homme en Libye) et sa propre composition.

Continuer la lecture

Musique

Dania Ben Sassi, la voix de la révolution amazighe en Libye

Publié

le

C’est la voix cristalline qui a émergé de la nuit de la dictature de la famille Kadhafi. Dania Ben Sassi est née à Belgrade en Serbie d’un père libyen (région berbère de Zouara) et d’une mère serbe.  Elle s’est fait connaître sur la scène par ses chansons engagées en faveur de la révolution libyenne.

Ses chansons sont écrites et arrangées par son père qui est un militant de la cause berbère libyenne. C’est à ce titre qu’il s’est exilé en Serbie pour fuir le régime de Mouammar Kadhafi. Aussi, ici la fille Dania est la voix du père rebelle et de toute une identité brimée et réprimée par l’insoutenable règne de Mouammar Kadhafi. Dania s’est fait connaître notamment avec la chanson Agrawliw (le révolutionnaire) qui enflamme les foules amazighes en Libye.

Continuer la lecture

Musique

El Hachemi Guerouabi, l’inoubliable maître du chaâbi

Publié

le

El Hachemi Guerouabi rejoint l’Opéra d’Alger à l’âge de 15 ans, après quelques années passées dans les rangs du club de football de son quartier d’El Mouradia où il se fait remarquer tant par son charisme au théâtre que pour sa voix particulière dans le chant.

Au delà de l’interprétation magistrale du qcid, dont « El Harraz », « Youm El Khemis » ou encore « Qorsan Yghennem », El Hachemi, rappelle l’APS, aura participé, avec d’autres interprètes de sa génération à l’introduction de chansonnettes, écrites par le poète et musicien Mahboub Bati (1919-2000) qui contribueront à vulgariser le chaabi auprès du jeune public des années 1970. Son timbre de voix si particulier, sa « gueule » et sa touche un tantinet « glamour » feront d’El Hachemi Guerouabi un chanteur hors pair.

El Hachemi Guerouabi né le 6 janvier 1938 dans le quartier d’El Mouradia et a grandi a Diar El Babor à Belouizdad, et mort le 17 juillet 2006 à Zéralda, il est décédé le 17 juillet 2006 à l’âge de 68 ans.

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

Tags

Populaires