Connectez-vous avec nous

Monde

Formule 1: vers un Grand Prix à Miami en 2019

Publié

le

Le Championnat du monde de Formule 1 pourrait faire étape à Miami dès 2019 avec une épreuve tracée dans les rues du centre-ville de la métropole floridienne, a indiqué mercredi dans un communiqué la société qui gère le championnat, Formula 1.

« Plus tôt dans la journée (de mercredi), le conseil municipal de Miami a pris une décision importante en ajoutant un article à discuter lors de sa prochaine réunion qui pourra, s’il est accepté, amener la F1 dans le centre-ville de Miami la saison prochaine », s’est félicité Sean Bratches, le directeur des opérations commerciales de Formula 1.

« Miami est la destination parfaite pour la F1 et ses fans », a-t-il estimé. L’arrivée de la F1 dans cette ville du sud-est des Etats-Unis pourrait être formalisée le 10 mai prochain lors d’un vote du conseil municipal.

Depuis qu’il a pris le contrôle de la F1, le groupe américain Liberty Media, propriétaire des droits commerciaux, avait indiqué qu’il souhaitait ajouter au calendrier du Championnat du monde une épreuve se disputant sur le territoire américain.

La F1 fait déjà escale aux Etats-Unis en octobre pour le GP des Etats-Unis à Austin, en octobre. Selon la presse de Miami, le GP local aurait lieu également en octobre et le contrat porterait sur dix années, de 2019 à 2028.

Si le conseil municipal vote en faveur de ce projet, l’épreuve sera organisée par une société appartenant à Stephen Ross, propriétaire de l’équipe de football américain des Miami Dolphins, très impliqué dans le sport, notamment dans le football avec les tournées estivales de clubs européens aux Etats-Unis.

Commentaires

Monde

Le Prince Harry et l’américaine Meghane Markle : un mariage princier

Publié

le

Le Prince Harry et l’américaine Meghane Markle se sont mariés à la chapelle royale St George de Windsor ce samedi 19 mai 2018. Revivez les moments forts ce royal wedding en 4 minutes.

La cérémonie, qui s’est déroulée samedi dans la chapelle Saint-George du château de Windsor, a été marquée par le sermon enflammé du révérend américain Michael Curry.

Depuis leur mariage, scellé à la mi-journée au milieu de 600 invités dans la chapelle Saint-George du château de Windsor, le couple est officiellement désigné par le très aristocratique titre de « duc et duchesse de Sussex ». Pendant l’office religieux, Meghan Markle portait un diadème offert en 1893 par la reine Victoria à la reine Mary et prêté par l’actuelle souveraine. Et son voile diaphane, long de cinq mètres, était parsemé de 53 fleurs symbolisant chacun des pays du Commonwealth, dont la plupart sont des anciennes possessions de l’Empire britannique.

Continuer la lecture

Monde

Même condamné, l’ancien ministre Cahuzac n’ira pas en prison !

Publié

le

L’ancien ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a été condamné en appel à quatre ans de prison, dont deux avec sursis, mardi 15 mai, pour « fraude fiscale » et « blanchiment de fraude fiscale ». La cour d’appel de Paris l’a aussi condamné à 300 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité.

L’avocat général avait requis contre l’ex-politique trois années de prison et cinq ans de privation de droits civiques.

« La cour, tout en le condamnant à de l’emprisonnement, permet qu’il y ait un aménagement de cette peine », a souligné à la sortie de l’audience l’avocat de l’ancien ministre, Eric Dupond-Moretti. Jérôme Cahuzac pourra effectivement demander au juge d’application des peines que sa peine de deux ans ferme soit aménagée. Dans ce cas, il ne serait pas emprisonné.

Jérôme Cahuzac, 65 ans, avait été condamné en première instance en 2016 à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité. L’ancien ministre du Budget risquait jusqu’à cinq ans de prison ferme et 375 000 euros d’amende. Le ministre, qui avait incarné la lutte contre la fraude fiscale, avait ouvert un premier compte en Suisse en 1992, puis en avait transféré les avoirs (600 000 euros) à Singapour via des sociétés immatriculées à Panama et aux Seychelles.

Franceinfo

Continuer la lecture

Monde

Le tournage de « Koh-Lanta » annulé : possible agression sexuelle

Publié

le

Le tournage de la prochaine édition de Koh-Lanta, très populaire jeu d’aventure de la chaîne française TF1, a été annulé au bout de quelques jours après qu’une concurrente eut accusé un participant d' »agression sexuelle », a indiqué vendredi le producteur.

« Dans la nuit du 4ème au 5ème jour de tournage, une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle », a indiqué dans un communiqué Alexia Laroche-Joubert, la présidente du producteur ALP, ajoutant que « ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné ».

« Nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre », ajoute la dirigeante d’ALP, qui précise faire cette mise au point « en accord avec les représentants des deux concurrents concernés ».

Sans faire d’autres commentaires sur cette affaire, la productrice a expliqué qu’ALP n’avait pas eu d’autre possibilité que d’arrêter le tournage. « Koh-Lanta est un jeu d’aventure familial. J’ai estimé en concertation avec les équipes sur place que les conditions de la réalisation de cette nouvelle édition n’étaient plus suffisamment sereines. C’est un choix qui s’est imposé à nous pour le bien des participants et de nos équipes », ajouté la productrice.

ALP et TF1 avaient annoncé ce vendredi l’annulation du tournage de la future saison de Koh-Lanta, censée être diffusée en fin d’année, en raison d’un « événement extérieur » entre deux concurrents.

Avec AFP

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

Tags

Populaires