Connectez-vous avec nous

Actu

Vague d’arrestations de militants du MAK à Tizi-Ouzou

Publié

le

A la veille de la célébration du 20 Avril 1980, la police a procédé, mercredi, à des arrestations de militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie. Ces derniers étaient en train de procéder  à l’affichage de leur appel à marcher pour commémorer le printemps berbère quand une escouade de policiers est arrivée pour embarquer sans ménagement tous les jeunes militants.

Selon nos sources, les militants arrêtés sont essentiellement des étudiants de l’Université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou. L’un d’entre eux a été évacué à l’hôpital.

Ces arrestations pourraient créer des tensions lors des marches prévues pour le 20 avril partout en Kabylie.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Marches anti-régime : l’émotion d’une mère de famille

Publié

le

Des millions d’Algériens ont encore marché vendredi 22 mars pour réclamer le départ du régime Bouteflika.

Suivez cette vieille femme qui tombe en larmes au milieu de jeunes émus qui l’entourent de leur affection.

« Laissez-nous ! Laissez ces jeunes qui viennent à la vie… », clame-t-elle. Traitant le régime de « sioniste ».

Continuer la lecture

Actu

Fateh Hamadache ou l’islamiste hypocrite

Publié

le

Le prédicateur salafiste Fateh Hamadache Zeraoui s’est distingué ce vendredi 22 mars par sa prière faite à même la rue, en compagnie de quelques uns de ses disciples, en tournant le dos aux manifestants !

Alors que le peuple tenait à exprimer ses revendications concrètes comme le départ du système, l’indépendance de la justice, un Etat de droit, indépendant des capitales étrangères et des multinationales, un salaire décent, un logement, des soins gratuits et de qualité, une école publique ouverte sur l’universalisme, Hamadache, en bon allié du pouvoir et digne héritier des égorgeurs, fait l’hypocrite en accomplissant la prière pour… chasser le régime !

Une hypocrisie que ne manqueront pas de dénoncer les internautes en se partageant allègrement sa photo sur les réseaux sociaux : « Il a tourné le dos au peuple, pour faire la prière à même un sol arrosé par la pisse des chats ! »

Ses appels à la prière, il y a quelques semaines, pour faire tomber le régime avait trouvé un écho fait de sarcasmes et de dénonciations de ce personnage qui n’hésite pas à « inventer » des pratiques religieuses étrangères aux préceptes de l’islam !

Pour rappel, Fateh Hamadache, qui a rebaptisé son prénom « Abdelfettah », avait défrayé la chronique en appelant au meurtre de l’écrivain et chroniqueur Kamel Daoud, sous l’œil complice des autorités algériennes qui l’avaient sciemment laissé faire.

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Actu

Le fils de Hocine Aït Ahmed a manifesté à Alger

Publié

le

Jugurtha Aït Amed, le fils aîné du leader historique Hocine Aït Ahmed, a fait un déplacement de Lausanne, en Suisse, à Alger pour prendre part aux manifestations contre le régime, en cette journée de 22 mars 2019.

Il a affirmé que sa présence à Alger est une manière pour lui de dénoncer l’actuelle direction du FFS qui a brillé par son absence de la scène politique.

Jugurtha Aït Ahmed n’a pas manqué d’envoyer des fléchettes acerbes en direction d’Ali Laskri et Mohand Amokrane Chérifi, qu’il accuse d’être derrière l’effacement du FFS de la scène politique, en cette période cruciale que vit le peuple algérien.

Notons que Jugurtha Aït Ahmed est journaliste au quotidien Suisse, Le Temps.

La semaine passée, pour rappel, c’était sa mère, Djamila Aït Ahmed, qui a pris part aux manifestations lorsqu’elle était sur une chaise roulante. (voir la vidéo en bas)

Message de Jugurtha Ait-Ahmed

Publiée par Ffs Section Tizi N'Berber sur Vendredi 22 mars 2019
Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires