Connectez-vous avec nous

Société

Intempéries : Batna sous les eaux, le wali dort chez lui !

Publié

le

Les intempéries du week-end ont montré combien l’incompétence règne au sein des collectivités locales. Les précipitations qui ont touché presque toutes les régions du pays ont plongé de nombreuses villes dans la boue et l’anarchie. Des routes coupées, sous les eaux en furie, des maisons sont inondées, des familles plongées dans le désarroi et l’angoisse après avoir tout perdu.

A Batna, le manque d’entretien des voies d’assainissement a aggravé les circonstances. Les habitants ont connu le cauchemar de plus près.. L’incompétence des autorités locales s’est révélée au grand jour.

En effet, où étaient les autorités ? Que faisait le wali pendant que des pluies diluviennes submergeaient la ville et de nombreuses communes limitrophes ? E le maire alors ? Comment se fait-il qu’il n’y a eu aucune cellule de crise ou d’urgence pour faire face à cette dramatique situation ? Mais qui s’en soucie ? Ils sont chez eux au chaud.

Les services de la protection civile ont mobilisé cinq équipes pour pomper l’eau inondant les rues et les quartiers, notamment les zones ayant été quelque peu isolées aujourd’hui durant l’après-midi, notamment le centre-ville, Douar Diss, Zemala, le quartier El Madbaha, le parc à fourrage, la route Tazoult et le centre-ville de cette commune, a indiqué l’APS.

Commentaires

Société

Pourquoi les Algériens jeûnent 40 min de plus que les autres musulmans ?

Publié

le

Les Algériens seraient-ils plus musulmans que les autres en jeûnant 40 minutes de plus ? Le Dr Loth Bonatero explique ici les raisons de ces fameuses 40 minutes de plus.

« Nous prions El Fadjr avant son heure, assure doctement le très médiatique sysmologue. Normalement quand on prie El Fadj, le jour se lève, mais nous en Algérie, il fait encore nuit… Au lieu que les gens aillent directement au travail du coup ils vont se recoucher, ce qui est une catastrophe, car l’heure biologique ne lui permettra pas de se réveiller facilement… »

Dans cette courte séquence, Loth Bonatero explique qu’à l’indépendance, l’Algérie n’avait pas de spécialistes pour arrêter les horaires de prières d’une manière scientifique.

Cependant un demi-siècle plus tard, qu’est-ce qui empêche les autorités du pays à revoir ses calculs ? Loth Bonatero ne nous donne pas la réponse.

Continuer la lecture

Société

Des forêts algériennes menacées de disparition

Publié

le

Incendies, abattages, pollution, glissement de terrain, désintérêt des autorités… Le couvert forestier en Algérie s’amenuise chaque année. En juillet dernier, plus de 1000 hectares de forêts ont été ravagés au cours des deux derniers jours, au nord de l’Algérie.

Dans ce reportage, il est question d’une forêt de Moulay Slissen de Sidi Bel Abbès. Des espèces protégées et en voie de disparition subissent les contre-coups de la main de l’homme.

Fait aggravant : Selon Abdelfettah Abdelmalek, directeur de la Direction Générale des Forêts (DGF) d’Algérie, « 3 000 espèces animales et 16 000 espèces végétales sont sévèrement menacées d’extinction » dans le pays.

Continuer la lecture

Société

Entrer dans un consulat algérien c’est pire que Koh Lanta !

Publié

le

« Je suis d’origine algérienne et marocaine, je kiffe mes deux pays, aujourd’hui j’étais au consulat algérien. Mais t’es fou. Avant d’aller au consulat algérien, il faut prendre ton kit de survie, tu rentres tu as 22 ans et tu ressors tu as 60 ans…

S’il y avait l’épreuve consulat algérien dans Koh Lanta, tous les candidats seraient éliminés…

Ce jeune est manifestement ressorti traumatisé par sa visite d’un de nos chers consulats d’Algérie en France. Même si l’on ne sait pas dans quel représentation ce jeune a connu toutes ces épreuves, au demeurant déjà soulevées par nos compatriotes, il y a deux ou trois consulats en France dont les services sont respectables.

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

Tags

Populaires