Connectez-vous avec nous

Bien-être

Trop grillés, les frites et le pain pourraient être cancérogènes

Publié

le

La Commission européenne alerte. Les frites ou le pain trop grillés sont susceptibles de devenir cancérigène. La raison ? C’est l’acrylamide, une substance classé cancérogène par l’autorité européenne. Elle se forme lors de cuisson à haute température des aliments riches en amidon (pomme de terre, pain, biscuits…)

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? L’acrylamide est un composé synthétique que l’on retrouve dans certains aliments riches en amidon et chauffés à haute température (chips, frites,…). Déjà l’Organisation Mondiale de la Santé considère cette substance comme probablement cancérigène pour l’homme. Qu’en penser ?
L’acrylamide ne se trouve pas tel quel dans la nature. C’est un composé synthétique, employé pour produire du polyacrylamide. Le polyacrylamide connaît plusieurs applications. Il intervient dans l’épuration de l’eau potable et le traitement des eaux usées industrielles. Il est aussi utilisé comme liant dans l’industrie du papier et de la pâte à papier, comme conditionneur du sol et comme moyen d’étancher digues, tunnels et égouts.

De l’acrylamide est aussi présent dans la fumée de tabac. En 2002, en Suède, on a découvert par hasard que ce composé était également présent dans certains aliments.

Soyons clairs : l’acrylamide n’est pas un additif. Il n’est donc pas ajouté volontairement à un aliment. Ce n’est pas non plus un résidu. On ne peut donc pas le comparer aux résidus de pesticides que l’on rencontre sur certains aliments.

La frite idéale a bon goût, a une belle apparence et est préparée à base d’ingrédients de qualité. Or, qu’il s’agisse de frites surgelées pour la friteuse ou pour le four ou encore de frites fraîches précuites, aucune n’allie goût et graisse de qualité. Vous pouvez, malgré tout, suivre les règles de l’art de la cuisson.

Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Le débit Internet fixe passe à 2 mégas avec une baisse du tarif

Publié

le

 Le débit Internet fixe passera à 2 mégas/bits avec une baisse du coût de la prestation, a annoncé jeudi la ministre de la Poste, des Télécommunications, des technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun.

« Tous les Algériens connectés à internet aujourd’hui à 1 méga verront, automatiquement le débit passer à 2 mégas, le minimum requis pour accéder à une vidéo et autres services à valeur ajoutée », a annoncé la ministre sur les ondes de la Radio nationale, expliquant que l’opérateur public Algérie Télécom « ne fera plus d’offres à moins de 2 mégas ».

Elle a ajouté par ailleurs que le tarif de ce service passera de 2.600 DA à 1.600 DA, effectif à partir du 1 er janvier 2019.

Dans le même registre, la ministre a relevé que les pouvoirs publics ont toujours œuvré pour parvenir à « une connexion pour tous avec l’amélioration de la qualité, mais aussi avec une baisse des prix pour que ce soit accessible pour tout le monde ».

Relevant que l’objectif consistait à permettre à chaque Algérien « un accès à internet avec un prix abordable », Mme Feraoun a soutenu que « l’accès à internet en Algérie est une réalité », relevant que le pays compte un réseau étendu sur toutes les wilayas en zones urbaines comme en zones rurales. APS

Continuer la lecture

Bien-être

A Marseille, le Femina fait du couscous depuis 1921

Publié

le

Depuis six générations, une famille tient un restaurant à Marseille. Mustapha qui dirige aujourd’hui le restaurant parle du couscous de Kabylie qu’il prépare tous les jours.

L’établissement est situé à 1, rue du Musée. Il a fait sa réputation dans sa si particulière de préparer le couscous. Et quel couscous !!! Un couscous à la semoule d’orge. Pour les amateurs, c’est le vrai, l’unique, celui qui se prépare dans les montagnes Kabyles, gardienne de la tradition berbère. Le bouillon est constitué de lentilles, de haricots blancs, de pois chiches et d’autres légumes plus habituels qui donnent à ce plat une toute autre saveur.

Très copieux, en particulier si vous optez pour le royal, avec boulettes, merguez, brochettes de boeuf charolais, poulet et agneau. Egalement sur la carte, bricks, salades, omelettes, grillades. Le service est souriant, tonique et efficace. Une adresse à connaître de toute évidence !, selon le petit fûté.

Continuer la lecture

Bien-être

Le plus vieux olivier du monde se trouve où ?

Publié

le

L’un des plus vieux oliviers du monde se trouve à Beit Lahm, en Palestine occupée par Israël. Il a plus de 500 ans. Il a 12 m de hauteur pour un diamètre de 25 m. Salah Abou Ali, son propriétaire, s’enorgueillit. Et loue son olivier.

« Il donne une huile unique au monde, c’est la meilleure », ajoute-t-il

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires