Connectez-vous avec nous

Société

Une passerelle s’est effondrée sur l’autoroute Est-Ouest

Publié

le

Une passerelle pour piétons, s’est effondrée sur l’autoroute Est-Ouest, ce dimanche 25 mars à midi, au niveau de la ville de Khmis El Khechna, Wilaya de Boumerdes, provoquent le décès de deux personnes, qui se trouvaient dans un minibus Toyota, de transport des voyageurs.

Commentaires

Société

Le dinar, cette monnaie de singe qui perd de sa valeur !

Publié

le

Les pièces de monnaie disparaissent du marché. L’inflation, la désorganisation économique et financière n’arrangent pas les choses. C’est le constat des consommateurs qui plaignent d’être plumés lors de leurs achats. Qui sont les gagnants ? Les commerçants d’abord qui profitent de l’aubaine en arrondissant les prix à leur guise.  Et toujours eux aussi, qui à défaut de rendre la petite pièce préfèrent utiliser bonbons et autres petites babioles pour arrondir les sommes. Les veinards !

Pourtant une monnaie relève de la souveraineté nationale ! Que fait la Banque d’Algérie ? Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi les billets de banque algériens sont les plus sales, les plus froissés ? Sommes-nous donc si anarchiques et peu regardants envers notre monnaie ?

En attendant que le paiement électronique arrive, les Algériens sont donc priés de patienter et d’utiliser pour les années à venir de moins en moins de pièces et des billets rafistolés en petits bouts…

Continuer la lecture

Société

Des moutons destinés à l’Aïd trottent dans Paris

Publié

le

On connaît les moutons d’Ouessant qui broutent l’herbe des pelouses de Paris. Des animaux presque écologiques. Mais ceux qu’on voit ici sont destinés, les malheureux, à l’abattoire. Aussi bucolique que puisse être l’image, ces moutons trottent dans les través de la région parisienne pour une dernière fois. Ils sont les sacrifiés de l’Aïd.

Continuer la lecture

Société

Une « sorcière » prise à partie par une meute d’hommes à Ouargla !

Publié

le

La scène se passe dans l’Algérie profonde. Dans le sud. Des hommes, se prenant pour des justiciers, croient avoir débusqué une « sorcière », au centre ville de Ouargla. Quel triste spectacle de cette meute de courageux qui s’acharne sur une femme seule.

D’abord conduite de force derrière un bâtiments, ils ont commencé par la filmer et l’insulter. S’ensuit ensuite une avalanche d’insultes et d’agressions. Frappée et mise à terre, la femme a été dépossédé de son sac. En quoi et pourquoi ces énergumènes font-ils leur loi ? N’y a-t-il pas de justice et des hommes censés faire régner l’ordre dans ce pays ?

Cette dérive ne semble gêner personne. Et localement, aucune enquête n’a été lancée pour identifier ces agresseurs.

Continuer la lecture

Suivez-nous sur Facebook

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

Tags

Populaires