Connectez-vous avec nous

Culture

Les derniers jours du prophète Mohammad, par Mme Hela Ouardi

Publié

le

Enseignante à l’université de Tunis, Hela Ouardi est une spécialiste de l’islam, elle raconte les derniers jours du prophète Mohammed. « Les Derniers Jours de Muhammad » est une étude historique inédite de la mort du prophète de l’islam.

« Médine, lundi 8 juin 6321. Le soleil à son zénith enflamme l’horizon. La chaleur de cette journée d’été en Arabie semble bien clémente comparée à la fièvre qui consume le corps de Muhammad. Allongé sur son lit, Abûl Qâcim, comme aiment à l’appeler ses amis intimes, agonise. Depuis quelques jours déjà, sa famille et ses Compagnons savent que le Prophète se meurt. Une ambiance lourde pèse sur Médine, la tension est partout palpable. Muhammad ne sait rien de ce qui se passe dehors ; cela fait un moment qu’il est devenu l’otage de son lit. Mais il devine à l’agitation de ses Compagnons et de ses femmes qu’on vient le voir pour savoir s’il respire encore. Lui est ailleurs, ne pensant qu’au moment où il sera délivré des affres de cette agonie. L’homme n’a même plus la force de gémir. En silence, il implore Dieu de l’appeler auprès de lui… » Lit-on dans son livre paru chez Albin Michel.

Publicité
Cliquez pour commenter

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des

Actu

Amazigh Kateb sort «Rouhou» (Partez !)

Publié

le

Amazigh Kateb du groupe Gnawa Diffusion vient de sortir « Rouhou » (Partez !), une nouvelle chanson dédiée au mouvement populaire.

Le texte est un véritable réquisitoire contre le régime algérien corrompu et mafieux. Le digne fils de Kateb Yacine met en cause le régime, Bouteflika et la mafia qui gouverne l’Algérie.

La chanson est tirée du nouvel album de Gnawa Diffusion qui sortira prochainement.

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Actu

Les journalistes de l’ENTV se révoltent

Publié

le

Les journalistes et les employés de l’ENTV, l’entreprise publique de télévision algérienne, sont sortis aujourd’hui à 14h00 dans la rue pour crier leur colère, dénonçant leurs conditions de travail et le déphasage entre les programmes télé et le quotidien des Algériens.

« La télévision appartient au peuple et il faut la rendre au peuple », ont scandé les manifestants qui insistent sur les missions de service public de la télévision algérienne comme l’indique l’une des pancartes : « Pour une télévision publique libre et ouverte pour tous. »

Les travailleurs qui ont observé un rassemblement à l’entrée du siège de l’ENTV dénoncent aussi la censure dont ils sont victime et demandent plus d’autonomie et de liberté dans l’exercice de leurs fonctions.

« Pour une couverture neutre du mouvement populaire », « adapter les programmes télé au contexte actuel »,  « non à l’ingérence des chargés de communication des ministères dans notre travail », sont entre autres les revendications inscrites sur les pancartes des manifestants.

Amélia Guatri

Publiée par Khaled Drareni sur Lundi 18 mars 2019
Continuer la lecture

Actu

Les chaînes télé de Haddad n’émettent plus

Publié

le

Mise à jour. Les chaînes du groupe Haddad sont désormais visibles. Le groupe n’a pas donné d’explication à la cessation du signal.

Qu’est-ce passe-t-il avec Dzaïr Tv et Dzaïr News ? Il semblerait que les deux chaînes télé du Berlusconi algérien Ali Haddad n’émettent plus depuis vendredi soir.

S’agit-il d’une panne technique passagère ou d’une décision de fermeture temporaire ou définitive qui ne dit pas son nom ? Nous ignorons encore les raisons de cette interruption des émissions et aucun communiqué n’a été rendu public pour le moment.

Il faut dire que l’affairiste Ali Haddad est tombé en disgrâce depuis que le mouvement contre le 5e mandat de Bouteflika s’est mis en branle. Le Forum des chefs d’entreprise (FCE) qu’il dirige a connu plusieurs défections depuis l’explosion de la colère populaire.

Amélia Guatri

Continuer la lecture

Nous suivre

Newsletter

Recevoir des vidéos par email

A La Une

Tags

Populaires